Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 11:34

Petit mot sur un jeu qui a beaucoup de succès dans nos midi-ludick en ce moment : Star Realm.

 

Star Realm est un deckbuilder. Le principe, comme pour Dominion, c'est d'acquérir des cartes qui viendront renforcer le deck pour donner plus de cartes et de combinaisons pour gagner.

 

Sauf que là, contrairement à Dominion, on fait un deck pour poutrer l'adversaire. Chaque joueur dispose d'une réserve de 50 points de vie. Le dernier surviviant est le gagnant.

 

Déjà, ça parle au bourrin en nous. Mais ce n'est pas tout, le jeu est beaucoup plus rapide et vif que Dominion : pas d'ordre particulier, pas d'actions limitées. Dans Star Realms, on joue toutes ses cartes, qui créé des "pool" attaque et commerce qu'on utilise comme on veut. Et On peut même recycler certaines cartes achetées pour ajouter encore plus à ces pools, ce qui pousse à des techniques violemment sournoises.

 

Star Realm innove également par ses cartes "starbases". Ces sont des cartes qu'on place à l'horizontale sur la table et qui restent devant le joueur à la fin du tour (alors que toutes les autres cartes vont à la défausse). Ces cartes donnent chaque tour un avantage (ajout au pool d'attaque ou de défense ou un avantage particulier décrit sur la carte). Elles ont un nombre de points de défenses. Aussi, pour les détruire, les adversaires doivent utiliser une partie ou la totalité de ses points d'attaque. En plus, quand la mention "outpost" figure sur la carte, l'adversaire est obliger de détruire la base avant de pouvoir attaquer le joueur adverse, la base fonctionnant alors comme un bouclier.

 

Dernier mécanisme intéressant : les compétences "alliées". Les cartes de Star Realms sont divisées en 4 factions (culte de la machine, blob -aliens biologiques-, Star Empire et Fédération). Lorsqu'au moins deux cartes sur la table (on dit qu'elles sont actives) sont de la même faction, celà eprmet d'utiliser la compétence "alliance" de la carte, démultipliant ces effets.

Exemple d'une partie de Star Realms
Exemple d'une partie de Star Realms

Exemple d'une partie de Star Realms

Les parties de Star Realms sont courtes, intenses et bourrines. On peut dépasser le nombre de points de vie de départ, mais une fois les deck un peu enrichis les attaques sont assez bourrines pour que les points de vie chutent inexorablement.

 

Un avantage de ce jeu, la boîte de base qui permet de jouer à 2 coûte peu, 18€ en moyenne. Cependant, il sera sâge de prévoir un budget pour des protèges cartes, ces dernière ayant tendance à s'abimer après plusieurs utilisations.

 

Pour jouer à plus de 2, il sera nécessaire soit d'adapter les règles de base (par exemple en baissant le nombre de points de vie de départ et en modifiant la composition des decks de départ ) soit d'acquérir un nouveau deck (permettant de jouer avec deux joueurs de plus).

 

Le jeu peut être également enrichi avec les 4 extensions existantes actuellement, dont deux aux effets très intéressant :

-Evènements : ajoute des evènements au jeu, qui s'appliquent à tous les joueurs ;

-Héros : ajoute un nouveau type de carte, héros, qui entrenet immédiatement en action et disparaissent une fois que leurs effets ont été utilisés.

 

Page sur TricTrac : http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/star-realms/infos

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Liber Darkape
  • Liber Darkape
  • : Infos plus ou moins importantes à caractère ludiques, jeux vidéo PC, Wargame (Warhammer et Warhammer 40k)
  • Contact

Rechercher