Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 16:35

Le problème principal d'un peinture/figuriniste/modelliste est de garder de l'ordre sur sa table de travail tout en conservant une bonne visibilité/accessibilité sur ses peintures et ses outils.

 

Jusqu'à il n'y a pas longtemps, je vivais dans la nuit. Mes peintures étaient dans des boîtes, entassées. J'en sélectionnais alors une dizaine pour mon projet en cours, puis une autre, puis un autre ... et finalement ma table de travail était encombré par ma boîte à peintures et les pôts de peinture sortis.

 

Et puis j'ai fait un tour à la Waagh tavern. J'ai vu la lumière, et des présentoirs à peinture.

 

J'ai donc cherché un présentoir. Byzarrement, pas d'offre commerciale vraiment intéressante. On trouve des petites productions en bois découpé laser, entre 30 et 50€, sur ebay ou certains vendeurs spécialisés wargames/peinture. Gamesworkshop vend également un établi baptisé "project box" à 55€.

La project box Citadel et exemple de présentoir découpe bois
La project box Citadel et exemple de présentoir découpe bois

La project box Citadel et exemple de présentoir découpe bois

La solution alternative est de monter son propre présentoir. Ils suffit de demander à google "présentoire peinture carton plume". On trouve des tutoriels ici (http://aeropaintfigurine.blogspot.fr/) ou ici (figs.overblog.com, le plus utile) ou encore là (warp-lib.blogspot.fr).

 

J'ai suivi les tutoriels : j'ai acheté 6 planches de carton plume 3mm, je me suis muni de ma colle à bois et d'un rouleau de scotch double face qui trainait.

 

Le principe est simple : les parois verticales sont composées d'une paroi dossier et de deux ( parois de soutien de l'étage (la paroi dossier étant prise en sandwich entre les parrois de soutien).  Un étage étant plus haut de 2cm que le précédent, on obtient les mesures suivantes pour les parois :

  • 2cm paroi de départ (sur le bord du présentoir)
  • 0/4/2cm (paroi de soutient d'étage/dossier/paroi de soutien de l'étage d'après)
  • 2/6/4cm
  • 4/8/6cm
  • 6/10/8cm
  • 8/12/10cm 
  • et ainsi de suite jusqu'au nombre d'étage souhaité (où on ne colle alors pas la seconde paroi de soutien).

 

Bon, je me suis planté au départ sur la largeur des étagères. Certains sites indiquent les largeurs de 2,5cm pour du prince August et 3cm pour du Citadel. Hé ben en pratique c'est trop petit pour deux raisons : d'une part ça ne permet aucune marge d'erreur découpage/colle et d'autre part ça n'assure pas une manipulation agréable des pôts. Vu que les pots sont collés aux parois, on doit les extraire en forçant un peu. 

Je propose donc les dimensions suivantes pour la plateforme de l'étage :

  • 3cm pour Prince August/Coat d'arms/anciens pots Citadel
  • 4cm pour les pots Citadel actuels

 

Dernières précisions :

  • le scotch est à utiliser pour coller les parois de soutien avec la paroi/dossier ;
  • la colle à bois est utilisée pour coller tout le reste.

 

Le présentoir monté auquel il ne manque que les caches de côté
Le présentoir monté auquel il ne manque que les caches de côté

Le présentoir monté auquel il ne manque que les caches de côté

Cette vue de tranche permet de bien voir la structure du présentoir avec ses couches verticales. Particularité de mon présentoir : il a des étages 4cm (pot citadel) en bas et 3cm (prince august) au dessus.

Cette vue de tranche permet de bien voir la structure du présentoir avec ses couches verticales. Particularité de mon présentoir : il a des étages 4cm (pot citadel) en bas et 3cm (prince august) au dessus.

Le présentaire fait-maison a de nombreux avantages :

- Peu coûteux : 17,40€ pour 6 feuilles de carton plume permettant de faire deux présentoirs pour un total de 90 pots (48 nouveaux citadel, 11 anciens citadels, 14 coat d'arms et 22 prince august) ;

- Adaptable à vos peintures et ses variétées, idéal si on a comme moi plusieurs marques/pots différents ;

- Rapide à faire : une fois qu'on a compris le truc, c'est super rapide : mesurer, couper, scotcher, coller, assembler, mesurer ...

- C'est la classe une fois monté.

Et voilà un plan de travail (un peu) rangé !

Et voilà un plan de travail (un peu) rangé !

Conclusion : pour ranger les peintures, même si vous êtes pas super bricolo (ce qui est mon cas ...), ça vaut vraiement la peine de se faire violence. On obtient un très bon résultat avec un minimum d'effort.

 

Comment ai je fait pour vivre sans ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Liber Darkape
  • Liber Darkape
  • : Infos plus ou moins importantes à caractère ludiques, jeux vidéo PC, Wargame (Warhammer et Warhammer 40k)
  • Contact

Rechercher