Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 11:09

Antique est un jeu allemand "cubes en bois", de 2006 dans sa première édition, voit les civilisations antiques combattre pour la domination du bassin méditerranéen.

 

Ce jeu de civilisation mêle gestion militaire (RISK simplifié sans jet de dés), gestion de ressources, construction et technologie, dans un système d'action basé sur une roue d'action. Chaque civilisation est représentée par un marqueur qui se déplace d'une à trois case autour d'une roue divisées en parts "récoltes"/"contruction"/"mouvement", en opposition. Ainsi, d'un côté de la roue le joueur produira du marbre, utilisable de l'autre côté de la roue pour construire un temple.

 

Le jeu propose 4 ressources, 3 principales : fer (=armées), marbres (=temples) et or (=science) et une ressource joker = cuivre (peut remplacer une des trois précédentes ressources)

 

Le jeu est tactique à deux niveaux : d'une part sur le niveau développement, car il impose de choisir entre expansion territoriale (ce qui suppose développement militaire et construction de villes), création de temples (qui triplent la production d'une province et apportent un bonus défensif) ou avantages technologiques et d'autre part au niveaux points de victoire, car la partie se termine lorsqu'un joueur atteint 9 points de victoires qui ne sont pas directement liés au développement économique ou militaire.

 

Ainsi, 1 PV est attribué pour chaque 5 cités créées, pour chaque 3 temples, pour chaque 7 galères, pour être le premier à faire une découverte scientifique (plus chère pour le découvreur, et qui apporte des bonus parfois très important) et pour chaque destruction d'un temple ...

 

Alors attention, s'il est tentant de jouer à Total War et de se tailler un empire, ne pas oublier qu'on gagne aux points de victoire !

 

Avis : Antique
Avis : Antique

Antique

2-6 joueurs120 min
12+OYA
Prix : 49€

Note Trictrac :

84/100 (140 avis)

 

 

Règles sont téléchargeables ici

Très bonne fiche jedisjeux.net.

Exemple de partie :

 

Partie à 4 joueurs, représentant les civilisations Germaine (votre serviteur), Égyptienne, Grecque et Carthaginoise.

Les stratégies initiales sont uniformes pour l'Égypte, la Grèce : du temple et du temple. Carthage et la Germanie se lance dans une expansion, plus timide pour Carthage.

Mon objectif de Germain était d'établir rapidement une frontière sud et ouest.

Avis : Antique

Alors que les germains continuent une expansion territoriale rapide qui limite leur développement économique, les grecs se développent avec plus de parcimonie, favorisant une ceinture de production de masse autour de la mer noir. Le égyptien pousse la production d'Or et se lancent dans une frénésie de découvertes scientifiques, tout en développant leur marine. Les carthaginois choisissent un développement équilibré entre expansion et marine. 

Second tour. Oui, les germains ont déjà lancé l'expansion ;) Puis beaucoup plus loin dans la partie, à l'apogée de l'avancée germanique.
Second tour. Oui, les germains ont déjà lancé l'expansion ;) Puis beaucoup plus loin dans la partie, à l'apogée de l'avancée germanique.

Second tour. Oui, les germains ont déjà lancé l'expansion ;) Puis beaucoup plus loin dans la partie, à l'apogée de l'avancée germanique.

En fin de partie, les tensions militaires se font plus grandes. La plupart des territoires ont été conquis, les temples "neutres" ont été détruits et il n'y a plus de temple à construire ... et seulement une ou deux découvertes scientifiques à faire. Les PV ne peuvent donc se gagner qu'en obtenant les dernières découvertes et ... en détruisant les temples adverses.

Une course à la mer s'engage alors entre les civilisation de la méditerranée. Pour ma part, je renforce mes frontières, mais je me sens coincé : les temples grecs sont protégés par une bande de territoires bien défendus, demandant une force militaire importante pour la transpercer (il m'aurait fallu deux tours et 12 hommes), et au sud je n'ai pas la flotte nécessaires pour attaquer les côtes carthaginoise (la péninsule ibérique ne présentant aucun intérêt en l'absence de temple).

Paroxisme de la partie : les sources de PV se font rares et d'énormes armées se font face

Paroxisme de la partie : les sources de PV se font rares et d'énormes armées se font face

Le développement équilibré et "orienté PV" des carthaginois et le combo science/marine des égyptiens les a menés proche de la victoire.

 

Alors que l'Egypte se prépare à lancer plusieurs offensives maritimes pour détruire deux temples grecs et remporter la victoire, ce sera finalement Carthage qui va l'emporter. En effet, après avoir recherché la dernière découverte, se retrouvant à un point de la victoire, Carthage menaçant un temple égyptien par la mer a forcé son voisin à diviser sa flotte d'attaque contre les grecs pour défendre son propre temple ... pour ensuite rediriger toute sa puissance militaire sur un temple grec oublié de la mer Adriatique.

 

Pendant ce temps là les germains travaillaient sur leur premier design de navire ... ouais, on a toujours une galère d'avance !

Plateau de fin de jeu

Plateau de fin de jeu

Conclusion :

 

Un très bon jeu "kube en bois" ni trop complexe, ni trop simple, sans prime à l'optimisation à outrance et diversifié dans ses actions. En résumé, un jeu qui pourrait plaire aux joueurs aguerris mais également aux novices qui découvrirons les plaisirs du Kube.

 

Pour cette partie, j'ai un peu trop joué RISK ou Total War (prise de territoire, expansion et développement économique, protection des frontières) en laissant les points de victoire pour plus tard. J'aurai dû plus rapidement développer la marine et menacer Carthage, sans oublier de profiter de mon accès exclusif à la Manche et à l'Atlantique pour me faire une petite flotte me permettant de récupérer 1 PV à peu de frais. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Liber Darkape
  • Liber Darkape
  • : Infos plus ou moins importantes à caractère ludiques, jeux vidéo PC, Wargame (Warhammer et Warhammer 40k)
  • Contact

Rechercher