Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 00:23

Peindre une figurine, c'est déjà assez compliqué. Et pourtant, il y a un autre élément de la figurine qui est essentiel : le socle.

 

Un socle raté brise la magie de la figurine et l'immersion, alors qu'à l'inverse on peut sauver une figurine un peu moyenne avec un beau socle. 

 

Enfin, le soclage va donner une unité à votre armée, du caractère et même une histoire. 

 

Or, faire un beau socle ce n'est pas long, ça demande pas beaucoup de moyen et ce n'est pas technique !

 

Bref, le soclage, c'est vachement important et il y a un million de façon de faire, qu'on peut regrouper en deux catégories inégales : les bases "faites maisons" (possibilités sans fins) et les bases moulées.

 

Et pour un bon résultat global sur l'ensemble d'une armée, un socle se réfléchit bien en avance, pour prévoir des variations pour un même type de figurines, pour mettre en valeur certaines (comme les héros) tout en conserver un esprit d'armée et sans avaler la figurine ...

Quelques exemples de soclesQuelques exemples de socles
Quelques exemples de soclesQuelques exemples de socles
Quelques exemples de soclesQuelques exemples de socles

Quelques exemples de socles

Plan de l'article :

 

II) Règles pour réussir un socle "fait maison"

 

A) La texture

A-1) La texture de base maison, simple et efficace

A-2) La peinture texturée/texturante

A-3) La texture sculptée

A-4) Papier/planches texturées/plaque de liège/plaque de laiton (etched brass)

 

B) Des couleurs avec dégradé/lavis

 

C) Un ou deux accessoires

 

II) Le socle tout fait

 

*-*-*

I) La taille et la forme des socles 

 

Premier chose importante, la taille et la forme des socles. Parce que c'est pas tout ça d'avoir un beau socle, encore faut il qu'il soit adapté pour le jeu. Voici quelques références de socles :

 

Pour Warhammer 40k, Gamesworkshop a créé un certain chaos en introduisant une modification de tailles sans règle générale ... en gros, les space-marines sont passés à 32mm, les humains "normaux" restent à 25mm, avec des exceptions selon les figurines ...

Les socles prévus sont :

  • 25mm
  • 35mm
  • 40mm
  • 60mm
  • socle moto, 
  • Petit oval (105x70mm)
  • Grand Oval 
  • Très grand oval (170mm)
  • Petit trasnparent (environ 32 mm)
  • Grand transparent (environ 60 mm)

 

Oui, ça fait quand même beaucoup. Pour y voir plus claire, il existe un tableau mis en place pour l'ETC à cette adresse.

 

 

II) Les règles pour réussir un socle "fait maison"

 

Pour moi, ce qui peut ruiner une figurine c'est un socle soit baclé, soit trop lourd (avec trops de détails, qui déborde). Il faut garder à l'esprit que le socle est ce qui mène à la figurine, un fond qui doit être suffisamment transparent pour laisser respirer votre oeuvre. Ce n'est pas un mini-diorama.

 

Il y a une raison pratique également pour ne pas en "faire trop" : si vous jouez avec votre figurine, son socle sert à déterminer les distances et devra pouvoir être déplacé et de placer sur la table, entre les décors, facilement.

 

D'où trois règles pour un socle bien fait :

1°) Une texture appropriée

2°) Des couleurs avec un dégradé/lavis

3°) Un ou deux accessoires

 

Je précise tout de suite une chose : il peut être pertinent d'en faire plus pour le socle d'un personnage, notamment d'un héros, que pour le socle d'un péon. Par exemple :

 

Socle d'un sergent :

 

Socle d'un général :

 

 

 

A) La texture

 

Commençons par ce qui est pas bien pas beau. On oublie la couche de peinture verte dégeulasse ou le tapis d'herbe statique. Le socle, c'est une représentation d'un sol de quelque chose (jungle, champ de bataille, sanctuaire, etc...).

 

Il faut donc une texture qui correspond. Attention, la liste ci-dessous n'est pas exhaustive et peut évidemment fonctionner par combinaisons.

 

A-1) La texte de base maison : simple et super efficace

 

La texture la plus simple et la plus efficace pour faire un sol en terre :

1°) une couche de colle à bois (celle pas cher de casto) un peu diluée.

2°) on noie le socle dans du sable, de préférence un peu hétérogène (avec des grains plus ou moins gros).

 

Et hop, fini, on a la base ! Magique ! Après peinture (c.f. B).

 

A-2) La peinture texturée/texturante

 

Gamesworkshop a sortie plusieurs pots de peinture texturées. Pour les avoir tous testés, le seul que je recommande pour faire les socles sont les peinture à craquelage, pour faire un sol de type martien (Martian Ironearth ou Martian Ironcrust). Les autres peintures c'est en fait de la peinture avec du sable. C'est utile pour texturer un mur ou un décors, mais pour un socle c'est vraiment limite ... ou en tout cas il faudra de toute façon retravailler avec un lavis foncé et un éclaircissement, donc autant s'en passer et prendre la solution A-1.

 

Par contre, les couleurs Martian Ironearth et Ironcrust, c'est assez magique car on peut vraiment obtenir ça :

Martian Ironcrust
Photo Gamesworkshop

 

Le craquelage s'obtient en séchant. Il y a deux choses à garder en tête : la couche sur laquelle est appliquée la texture doit être propre/homogène et l'intensité du craquelage dépendra de la quantité de texture déposée. Grosse couche de peinture, gros craquelage. Attention cependant, il faudra retravailler un peu tout ça au moment de la peinture pour donner de la profondeur et pour éviter que ça s'écaille de partout !

 

A-3) La texture sculptée

 

C'est l'utilisation d'un pâte -résine verte ou miliput- pour faire un effet sur le socle.

 

La technique de base est de sculpter le miliput/résine verte à même le socle. On peut obtenir comme ça de beaux effets de route pavée ou de planches de bois.

 

Une alternative efficace, que j'utilise, sont les rouleaux à impression. Ce sont des rouleaux gravés qui permettront d'obtenir facilement des textures complexes, comme des pavés ou des runes.

Produit greenstuffworld

 

C'est avec deux rouleaux de ce type que j'ai fait le socle de mon chevalier :

 

 

Les solutions avec les rouleaux sont presque illimités : briques, runes, pierres, pavés, routes, sols métalliques de vaisseaux ...

 

Une autre méthode, décrite par Bifron, consiste à utiliser un décors existant (type socle de forêt GW) pour créer un moule en Instant Mold.

Une fois le moule créé, il ne vous reste plus qu'à mettre du miliput dans le moule et placer un socle (à l'envers) au dessus ... et laisser sécher... tada !

 

Finalement, vous trouverez plusieurs méthodes pour faire vos socles vous même sur Graven games.

 

A-4) Papier/planches texturées/plaque de liège/plaque de laiton (etched brass)

 

Il est aussi possible de créer de la texture à partir d'élément non sculptable, que l'on collera tout simplement sur le socle avant de les peindre. Dans ces éléments on peut trouver (sans être exaustif) :

- carton/papier texturé : des planches texturées routes ou pavées utilisées en maquettisme ferroviaire principalement ;

- planches/fiches plastiques texturées ;

- planche de liège : les planches de lièges permettent de créer des effets "roches" à moindre coût.

 

Associé à du Martian Ironearth ça conne un effet "mars" très convaincant (voir le site Graven games) :

- plaque de laiton (etched brass) :

 

 

Les plaques de laiton permettent d'ajouter du relief/des détails à une maquette. Gamesworkshop a également sorti une plaque de laiton pour faire des socles.

B) Des couleurs avec un dégradé

 

Même avec une belle texture soignée,un socle sera tout moche s'il n'y a qu'une couche unique de peinture ... or faire une peinture de socle, ça prend vraiment 2 minutes. Il faut encore appliquer une règle de trois :

 

Couleur d'ombre + couleur de base + couleur éclaircie = beau socle

 

Pour se faire, deux techniques très simples, selon les goûts mais aussi les textures sur lesquelles elle s'applique :

1°) Peindre la couleur d'ombre, diluée, sur tout le socle, puis dry brush appuyé avec la couleur de base puis dry brush léger de la couleur éclaircie.

2°) Peindre la couleur de base, passer la couleur ombre soit en lavis soit très diluée puis dry brush de la couleur éclaircie.

 

Voilà, c'est super simple et super efficace. La méthode utilisée va souvent dépendre du type de texture. Sur la texture maison, la méthode 1 est super efficace. Sur un socle en Martian Ironearth, c'est la 2 (sans mettre de couleur de base, déjà incluse dans la texture).

 

Martian Ironearth retravaillé avec un lavis et éclaircissement léger + petite touffe d'herbe

 

Mes recettes de couleur :

Pour la terre : Ombre en noir, base en marron, brush en ivoire

Pour la pierre : shadow grey en base, brush en fenrisian grey et ombre en agrax earthshade (léger)

 

C) Un ou deux accessoires

 

On a fait un beau socle texturé ... et pourtant, il manque toujours quelque chose. Parce que oui, c'est sympa la couleur unie ... mais ça ennuie.

 

On peut alors rajouter un ou deux "accessoires". Ca peut être une pierre, une touffe d'herbe statique, un crâne, un élément d'uniforme ou de maçonnerie ... tout est possible.

 

On trouve des touffes d'herbe prête à utiliser très facilement, autant chez Gamesworkshop que chez d'autres producteurs, qui font d'ailleurs varier l'idée avec des touffes "fleurs".

L'herbe en touffes de Gamesworkshop
L'herbe en touffes façon fleurs, de Greenstuff World

L'accessoire peut servir à plus unifier l'unité. Il suffit de répéter le même accessoire, ou une déclinaison, d'un socle à un autre.

 

Par exemple, pour mes socles, j'ai pris le schéma suivant :

- QG : un socle pré-fait ruines celtiques avec une touffe d'herbe rouge

- Elite/Troupes rares : socle avec texture miliput au rouleau + touffes d'herbe rouge

- Troupe de base/nombreuse : socle "maison" avec touffe d'herbe rouge

Quand le socle est grand, j'utilise touffes d'herbe verte et rouge, voire une ou deux petites pierres. 

 

ATTENTION : LA règle importante est qu'un socle trop encombré va asphyxier votre figurine. La figurine est le point central, culminant du socle, et doit se dégager naturellement.

Quelques exemples de bases suivant les conseils ci-dessus :

Socle de Terminator, avec herbe statique et une "pierre" (petit caillou) peint dans une teinte de gris/bleu pour ressortir de la couleur terre

 

Exemple trouvé sur le net : deux teintes de gris avec ombre marron et une touffe verte

 

Pour mon QG, je fais dans le plus visible, en cherchant un endroit pour coller mes fleurs rouges

 

Même principe pour une figurine Warmachine

 

Variation de la méthode maison : polystyrène pour la roche, recouverte de colle à bois puis de sable, peinture des rochers et j'ai recouvert la "terre" d'herbe statique

 

 

II) Le socle tout fait (ou presque)

 

La libre entreprise trouve toujours des produits innovants à des besoins qu'on a pas. C'est le cas pour les socles : beaucoup d'entreprises vous proposent des socles tout fait, y'a plus qu'à peindre !

 

Avec les socles tout faits, les points B et C de la partie précédente restent, selon moi, d'actualité, même s'il n'est souvent pas nécessaire d'ajouter des "accessoires" supplémentaires.

 

Il est facile de trouver des socles tout fait, après c'est histoire de goût et de portefeuille :

 

- Gamesworkshop : pour 40k en particulier il y a la série "sector imperialis", 26€ pour 60 bases en 32mm (soit 43 centimes le socle). Il existe une boîte pour les différentes tailles de socles, ainsi qu'une série plus AoS ;

Sector Imperialis de Gamesworkshop

- Micro Art Studio : beaux socles sur des thèmes très différents. Comptez 5€ pour 5 bases 25mm chez Wayland games. Plus cher que GW, mais aussi beaucoup plus 3D. A titre personnel je trouve le bord du socle un peu trop haut et la pente trop raide.

Socles "Ancien" de Micro Art Studio

Scribor miniatures : de belles séries de socles, assez proche dans les thèmes de Micro Art, mais avec plus de variété dans une même série et une base plus proche de celle de GW. Comptez un prix de départ équivalent à Micro Art chez Wayland, avec des variations selon la nature de la pièce. Dans certains cas, le socle devient carrément un mini diorama. C'est ma marque favorite pour faire des socles "QG".

 

Base Scibor "ancien", que j'ai utilisé pour mon champion de l'Empereur.

 

Et bien d'autres encore ...

En conclusion :

 

Faire un socle, c'est facile, rapide et marrant. Et surtout, ça va illuminer votre figurine, même peinte à l'arrache !

 

Les options sont infinies et à la portée de toutes les bourses et toutes les compétences.

 

Bonne peinture à tous !

Sur le même sujet et/ou sources de plusieurs images de cet article :

  • http://www.minisocles-blog.fr/2013/10/les-bases-essentielles-du-soclage-de.html
  • http://figs.over-blog.com/article-socler-ses-figurines-39925677.html
  • http://www.trictrac.tv/video/DE_LA_PEINTURE_DE_FIGURINES_Le_Soclage
  • http://alaric.debalaison.fr/techniques/soclage.php
  • http://massivevoodoo.blogspot.fr/2014/04/tutorial-never-fear-your-gaming-bases.html
  • http://www.malifaux-soulstone-union.com/forum/index.php?topic=331.0

Le site de référence sur le soclage :

  • http://www.minisocles-blog.fr/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Liber Darkape
  • Liber Darkape
  • : Infos plus ou moins importantes à caractère ludiques, jeux vidéo PC, Wargame (Warhammer et Warhammer 40k)
  • Contact

Rechercher