Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Liber Darkape

Blog personnel sur le wargame, jeux de sociétés, peinture et modélisme.

APO juillet 2018: la chute de l'angélus

Alors que la guerre continue à faire rage dans le système Championnet qui tombe petit à petit dans l'oubli, un évènement va le ramener soudainement dans l'actualité ...

 

Le vaisseau Angélus, croiseur de la flotte impériale transportant un inquisiteur de l'ordo Maelus a explosé au dessus de Vorash dans des conditions obscurs, éparpillant des débris sur une vaste zone du continent nord.

 

Or, ce vaisseau revenait d'un raid dans une poche de la cicatrix maledictum et transportait, selon les derniers messages reçus, des informations importantes pouvant contrer l'expansion du Warp.

 

Malheureusement, au vu de son accréditation le vaisseau transportait également des données confidentielles sur les défenses de Terra et, notamment, les recherches menées par le Mechanicum sur la Noctilithe...

 

Les restes des banques de données ont été localisés et la thèse criminelle de l'accident ne fait plus de doute : une alliance de Xénos (Tyranides et Eldars Noirs)/Chaos se dirige vers les restes de l'Angélus ...

 

L'impérium rassemble ses troupes disponibles dans le secteurs, soeurs de bataille, Chevaliers Impériaux, Black Templars et Space Marines, sous le Haut Commandement du Primarch Guiliman en personne.

 

 

Déploiement terminé, les deux camps sont prêts à s'affronter .... l321
Déploiement terminé, les deux camps sont prêts à s'affronter .... l321

Déploiement terminé, les deux camps sont prêts à s'affronter .... l321

 

Voici le déploiement impérial (partie du flanc gauche des soeurs manquant).

Légende : Soeurs = rose / Black Templars = gris et Space Marines = bleu. 

 

Le plan impérial était de tenir le flanc gauche avec les sœurs, épaulées par le Chevalier Perceval et son canon thermique, face aux hordes Eldars noires. Les soeurs pensaient pouvoir avancer et tenir l'épave dans les ruines (losange orange à gauche).

 

Pendant ce temps, le Primarch mènerait une charge sur le flanc droit pour prendre l'épave face à lui. Les Templars et les chevaliers foncerait dans le couloir devant eux pour faire la jonction avec le Primarch sur la troisième épave du flanc droit.

 

Le thunderhawk commence la partie au dessus du flanc gauche, pour ensuite voler vers le flanc droit et soutenir le primarch.

L'image suivante permet de se faire une idée du déploiement avant le Tour 1 débuté par les Xénos :

Vert = Tyrannides / Rose = Chaos / bleu foncé = Dark Eldars / Bleu clair = space marines / Noir = Templars et marron = soeurs. Les objectifs sont marqués par les étoiles rouges.

 

On voit déjà se dessiner deux fronts, séparés par la grosse ruine au milieu de la table, avec chacun 3 objectifs dans la balance.

Même image à agrandir

Même image à agrandir

Tour 1 Xénos : La charge des Eldars noirs

 

Les Xénos ont l'initiative et, à la surprise générale, ils arrivent au contact au premier tour ! Les Eldars noirs foncent sur les soeurs et arrivent au contact de la première ligne de défense.
  

Le résultat de la charge Eldars Noirs (NB ... Perceval est parti en fumé ...)

Le résultat de la charge Eldars Noirs (NB ... Perceval est parti en fumé ...)

Un démon majeur de Slannesh court et charge les soeurs retranchés dans la basilique.

Le reste de l'armée Xénos avance vers les lignes Impériales ...

 

Pendant la phase de tir, sur notre flanc droit tous les canons sont tournés vers Perceval qui va recevoir la totalité des tirs ennemis avant de s'écrouler au sol ... D'autres tirs viseront quelques véhicules des soeurs de bataille, les autres chevaliers et les blindés space marines, sans effet notable à un format apocalypse.

 

Les Black templars voient déferler les tyrannides dans ce qui sera connu plus tard comme "le couloir de la mort" :

 

APO juillet 2018: la chute de l'angélus

Tour 1 Impérium : En avant pour l'Empereur !

 

Sur le flanc gauche, les soeurs se battent au corps à corps et tiennent leurs positions, tout en avançant parti de leur effectif vers le second objectif.

 

Elles tirent tout ce qu'elles ont sur le démon majeur de Slannesh, qui a fait un maximum de dégat au corps à corps.

APO juillet 2018: la chute de l'angélus

Les Templars, enragés par la perte de Perceval, se lancent à l'assaut des tyranides dans le "couloir de la mort". 

Méléagant, chevalier crusader, appui l'assaut des croisés et du warmiger Yvain vers les grosses bêbêtes, galvanisés par le présence du Champion de l'Empereur. 

 

Le thunderhawk se place au dessus de l'objectif "des ruines" devant les soeurs de bataille, pour l'interdire aux Chaos et Xénos. Il tire son méga laser sur le démon majeur de Slaneesh ... sans effet. Pour se venger, il tire le reste sur les tyranides et commet un micro-génocide.

 

 

APO juillet 2018: la chute de l'angélus
APO juillet 2018: la chute de l'angélus

Les spaces marines avancent et punissent de leurs tirs les hérétiques et Xénos en face d'eux, massacrant les bêbêtes et isolant les marines hérétiques. 

 

Ce faisant, ils ont couvert Perceval qui a réalisé une charge héroïque le mettant au contact du démon majeur de Khorne ! Le corps à corps est violent, et contre toute attente le chevalier en sort victorieux, il ne reste plus que quelques points de vie au démon ! Mais le prochain corps à corps sera surement le dernier, le pilote se prépare à surcharger le réacteur ...

APO juillet 2018: la chute de l'angélus

Fin tour 1, notre plan semble bien se dérouler. Nous sommes confiant pour le flanc gauche, plus dubitatif sur le flanc droit au vu de l'énorme masse verte qui déferle sur nous ...

 

Voici quelques vus du champ de bataille :

APO juillet 2018: la chute de l'angélus
APO juillet 2018: la chute de l'angélus
APO juillet 2018: la chute de l'angélus

Tour 2 : Les Xénos pressent l'assaut, les soeurs dégustent, les templars tiennent

 

Après la pause de midi, les hostilités reprennent. Des tyranides apparaissent dans le dos des Space Marines... mais heureusement pour nous plantent quasiment toutes leurs charges ...

 

 

Et les black templars, victorieux de leur dernière charge, se font charger par ... tout ce qui traîne en tyranides, qui sortent par les ruines, ainsi que par les élus du chaos. Le tout s'engouffre dans le couloir de la mort. Et là, ça chauffe pour mes fesses car je me prends toute la phase warp du Tyty ...

 

Vas y Yvain, on croit en toi ...

 

Oula ça va pas être facile

 

Les hordes du chaos se rapprochent des lignes des sœurs de bataille, de plus en plus isolées. Ils ne peuvent pas, pour l'instant, prendre l'épave de la ruine qui est bloquée par le thunderhawk

 

Alors un prince Tyranide attaque l'engin pouvant enlever plus de la moitié des PV de l'engin ...  et se loupe en enlevant "seulement" 7 dégâts (sur 30 PV).

 

Le démon majeur de Slaneesh, Zarakynel, toujours en vie, charge les rhinos et immolators qui couvrent la progression des sœurs vers l'épave des ruines.

 

Malgré une défense héroïque, les Eldars noirs enfoncent la ligne de défense des Sœurs pour entrer dans la basilique et parviennent à détruire la dernière artillerie.

 

Le camp impérial après la phase de mouvement Tour 2 des Xénos
Le camp impérial après la phase de mouvement Tour 2 des Xénos

Le camp impérial après la phase de mouvement Tour 2 des Xénos

la table fin du tour 2 des Xénos
la table fin du tour 2 des Xénos
la table fin du tour 2 des Xénos
la table fin du tour 2 des Xénos

la table fin du tour 2 des Xénos

Tour 2 Impérium : La rage des soeurs, le sacrifice des Templiers, l'avancée du Primarch

 

Le commandement impérial doit revoir sa stratégie face à l'avancée des Eldars noirs sur le flanc gauche. Il devient clair que malgré leurs efforts et leur foi inébranlable, les soeurs ne tiendront pas seules.

Fin de Tour 2 des Xénos, avec leurs mouvements ... oui ça devient chaotique

Fin de Tour 2 des Xénos, avec leurs mouvements ... oui ça devient chaotique

 

Les sœurs se battent avec rage et parviennent à détruire le démon majeur de Slaneesh, Zarakynel (super coriace) ! Ce faisant, cependant, le flanc gauche a été percé par les Eldars noirs qui entourent les sœurs défendant le point stratégique dans leur zone de déploiement.

Elles sont isolées de la troupe qui s'avançait vers le point stratégique dans les ruines, qui a été fortement amochée par le démon majeur et se trouve face à quasiment une armée entière ...

 

Le Primarch se rend alors compte que le flanc gauche pourrait être perdu et qu'il ne pourrait pas récupérer les données des épaves s'y trouvant ... 

 

Il faut donc assurer au maximum sur le flanc droit. Après avoir massacré au tir les insectes qui étaient apparus dans son dos (et qui avaient lamentablement ratés leurs charges - ci-dessous on voit la fin de la phase de charge, hé ouais) ...

 

 

... il ordonne donc à ses marines d'avancer pour contourner l'immeuble devant eux et s'emparer de l'épave auparavant tenu par les tyranides ... au moment où le Chevalier Arthurus explose, emportant avec lui le démon majeur et de nombreuses troupes autour de lui, créant une avenue pour les marines.

 

Et là, boum !

 

Dans le couloir de la mort ... c'est le massacre. Yvain est tombé, ainsi que le champion de l'empereur et les templiers. Même Méléagant a été détruit dans le corps à corps. Seul le chapelain en réchappera, pour fortifier la position arrière tenue par les templiers ...

 

En face, ce n'est pas mieux, il ne reste plus qu'un genestealer et le grand borgne ... tout le reste a été tué au corps à corps, au tir par bolter ou par les canons du thunderhawk ...

 

 

Comme ça c'est vide, mais il faut imaginer les carcasses d'un Warmiger et d'un Chevalier, les restes de 3 carnifex, de dizaines de termagaunt, de 6 élus du chaos, d'une vingtaine de genestealer, de 9 templars, d'un champion de l'empereur et d'un rhino ...

 

Fin du tour 2, l'Impérium tient trois épaves et les Xénos en tiennent 2. Cependant, le chaos est sur le point de prendre l'épave des ruines et celle tenue par les soeurs risque de tomber ... 

Tour 3 : Xénos, la fin des insectes, les tortures des Saintes

 

Le fronts continuent de s'inverser au Tour 3. Les Eldars noirs poursuivent leur avantage, engageant au corps à corps les sœurs défendant l'épave de la ruine, complètement submergé de cultistes depuis que le thunderhawk a du continuer sa route sur ordre de Guiliman.

 

Les Edars noirs ont fait arriver leurs machines de tortures jusqu'à l'entrée de la basilique ... et s'approchent également des démons et le prince tyranide ...

 

Toute la puissance des Xénos se concentre sur ce flanc et sur les 2 points stratégique à y contrôler.

Les soeurs tirent, coupent, se battent, mais ils sont toujours plus nombreux !

 

 

Le corps à corps est sanglant, il ne reste qu'une seule sœur de bataille pour tenir le point ... en infériorité numérique !

 

Car sur l'autre flanc ... il n'y a plus grand chose à faire. Le sacrifice des chevaliers et de templiers, épaulés par les Marines et le Thunderhawk ont massacré les bêtes et le chaos, dont le restant a été mitraillé par la troupe du Primarch.

 

Dès lors, seul face à l'armée, le Grand Borgne tente un pari insensé : charger Guiliman, le tuer pour récupérer un point de victoire ! 

 

 Et le pire, c'est qu'il arrive au corps à corps ! Cependant la séance de corps à corps n'a pas l'effet escompté, le Grand Borgne est blessé alors que Guiliman n'a qu'une égratignure.

 

 

Sentant la victoire à portée de main, les Xénos tentent de bloquer le passage vers l'objectif "tyranides" qui n'est plus tenu par personne ...

 

 

Tour 3, Impérium : le tout pour le tout

 

Les Xénos disposent de 4 points de victoire, dont 2 sont définitivement acquis. Guiliman décide alors de lancer ses Marines sur le point "tyranide" pour le contrôler, il n'y a qu'un rhino qui peut le contester ...

 

Et les soeurs de bataille, épaulées par le Thunderhawk, tentent une dernière bravade. Des séraphims aparaissent sur le flanc droit pour purger un maximum de Xénos et la Saint Vivante, une nouvelle fois réapparue, va charger sur le point stratégique de la basilique pour tenter de faire place nette et de contester, voire reprendre, le point.

Le champ de bataille tour 3, début de la phase impériale, avec les mouvements ...

Le champ de bataille tour 3, début de la phase impériale, avec les mouvements ...

Les Marines foncent sur l'objectif et le prennent aux Xénos : score 3 / 3

 

Les primaris, si si, la tâche à droite, prennent le point

 

Guiliman, lui, était occupé avec le Grand Borgne et a achevé la sale bête d'un coup de son épée enflammée.

 

Le thunderhawk va alors tirer toutes ses armes sur les Xénos dans la basilique, notamment sur le talos barrant la route de la Sainte vers l'objectif ... (tas de figurines dans la basilique sur l'image ci-dessous).

 

 

Celui-ci fut promptement atomisé par le turbo laser (dont ce fut le premier kill ... si si... saloperies de sauvegardes invulnérables).

 

La Sainte chargea, mais si elle tuant l'infanterie ennemie, elle fut terrassée à son tour par une intervention héroïque d'un démon de l'autre côté de la basilique ... le point restait dans les mains des Xénos ...

 

Arf tant pis ... bon après, il y en avait du prince démon et du prince tyranide en pagaille !

 

Vue d'ensemble tour 3, avec mouvements
Vue d'ensemble tour 3, avec mouvements

Vue d'ensemble tour 3, avec mouvements

Conclusion :

 

3 PV Impérium / 3 PV Chaos-Xénos, l'impérium ayant 20 points de puissances de moins ...

 

Victoire mineure pour l'Impérium ! ... de justesse

 

Les chevaliers et les Tyranides ont été détruis (ou quasiment), les sœurs décimées ... et le front est passé d'une orientation en longueur par une orientation en largeur.

 

Super partie, bien rythmée et toujours drôle. Le Thunderhawk a été beau et impressionnant, mais trop cher (1500 pts !) pour son effet sur le champ de bataille. C'est dommage de payer pour une capacité de transport non utilisable ...

Alors que les sœurs de bataille survivantes étaient évacuées sous la protection aérienne des Templars et terrestre de ses marines, Guiliman contemplait le champ de bataille. Il n'avait pas réussi à récupérer toutes les données de l'Angélus. Il n'aura pas les moyens de refermer la cicatrice tout de suite ... mais suffisamment de données ont été récupérées pour donner du travail au Mechanicum et, plus important encore à court terme, les forces de la destruction ne pourront pas récolter les informations relatives aux défenses de Terra ni à la Noctilithe ... c'est déjà ça.

Alors que la rampe du thunderhawk se fermait, le Primarch pouvait entendre les cris de souffrance des soeurs victimes des Durkharis, résonnant au dessus du hurlement des moteurs.

La table fin du tour 3.
La table fin du tour 3.
La table fin du tour 3.
La table fin du tour 3.
La table fin du tour 3.

La table fin du tour 3.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article