Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 14:46

Mission C9 partie 1 (facile)

On s'est planqué pendant la panique, en barricadant les portes, vivant des distributeurs automatiques. Roy le flic de garde avec son chien Vulcain (en fait Phil, mais qui voulait changer de nom, "nouveau monde, nouvelle identité" qu'il disait), Josh, Wanda, la serveuse d'à côté et moi, Ned avec mon fidèle Gaspart. On a entendu le message : si on va au générateur, au bout du quartier, un hélico viendra nous extraire. On a récupéré ce qui traînait (hache, pieds de biche) et on est sorti.

Début de parti, avec le festin en cours

Début de parti, avec le festin en cours

Zombicide : Fuite de la DGCIS (battle report) partie 1

On a commencé par exploser la porte du bâtiment d'à côté, pour récupérer le maximum d'équipement. C'est essentiel dans cette mission en deux partie, car la seconde mission commence avec le niveau d'expérience en fin de la précédente, mais avec une difficulté moyenne. On doit donc bien s'équiper. Sans compter que les zombies vont arriver par les zones d'invasion assez rapidement.

Zombicide : Fuite de la DGCIS (battle report) partie 1

on fait le ménage assez aisément dans le bâtiment, on fouille beaucoup pour trouver de l'équipement. L'objectif de la mission est de prendre les deux objectifs (qui donnent de l'essence) puis d'aller à la sortie.

Les zombies de la zone d'invasion arrivent petit à petit.

Mon plan au départ était de nettoyer entièrement les deux bâtiments fermés, mais finalement l'équipe est allé pour une stratégie plus directe, moins dangereuse : on nettoie le premier bâtiment, on récupère l'objectif. Ensuite on traverse pour récupérer le second objectif et on sort.

Anecdote amusante : lors de mes fouilles avec Ned, j'ai tiré quasiement toutes les cartes "Aaaaarg". Du coup, les 2dés en plus en mêlée de Gaspart m'ont été d'un grand secours ...

On traverse la route sans trop d'encombre, après avoir dégommer les zonzons par la porte. Wanda a fait un mouvement éclair vers l'autre bâtiment pour prendre le second objectif et l'essence.

Par contre, on est plusieurs à être passés dans l'expérience jaune. Les zombies arrivent en plus grand nombre, et vu qu'on fait du bruit commencent à s’agglutiner.

Au départ, on se dit qu'il vaudrait mieux éviter de passer par la porte, qui donne sur une zone d'invasion, mais plutôt remonter dans la rue principale et la descendre style "O.K. Coral", en tirant sur les zombies qui avancent.

Mais en fouillant, on est tombé sur des armes intéressantes : j'ai choppé deux fusils à canons sciés (dual donc y a bon), Josh a un pistolet mitrailleur, Wanda un fusil à pompe et Roy une carabine.

Je tente le tout pour le tout, j'ouvre la porte du fond et je déglingue les zonzons qui s'y trouve. Tout le monde avance et les zombies sont rapidement anéantis. On arrive à la zone "Sortie".

Mais on est pas sortie de l'auberge. On a l'essence, le générateur est en vu, mais il faut maintenant qu'on l'atteigne et qu'on le mette en route ...

La fin de partie, avec une spéciale dédicace pour Roy
La fin de partie, avec une spéciale dédicace pour Roy

La fin de partie, avec une spéciale dédicace pour Roy

Repost 0
Published by darkape - dans Zombicide
commenter cet article
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 14:04
Zombicide : peinture de Doug et Josh, et de chiens

J'ai profité de la perspective d'une partie de zombicide pour continuer la peinture des figurines de survivants, avant de me lancer dans la peinture des zombies.

Peinture de Josh :

J'aime beaucoup Josh le jeune, surtout avec sa compétence insaisissable, il peut apporter des possibilités stratégiques considérables à un groupe de survivant. J'ai repris les couleurs sur la carte, mais j'ai préféré éviter de tenter de peindre le symbole sur le polo.

J'ai voulu changer de vernis, en utilisant un vernis acrylique pour tableau qu'on m'a dit équivalent à du Pébéo ... bon il s'avère que ce n'était pas équivalent, car cela a donné un aspect brillant (super pour du vernis mat).

Retour au vernis Citadel, en attendant la livraison des aérosols Pébéo.

Zombicide : peinture de Doug et Josh, et de chiens

Peinture de Doug :

Dernier survivant de la boîte de base (il me reste Kyoko à peindre,et Monsieur Phal quand je l'aurai reçu), il est aussi un des plus simple à peindre: pantalon noir, chemise blanche et les armes.

Zombicide : peinture de Doug et Josh, et de chiens
Zombicide : peinture de Doug et Josh, et de chiensZombicide : peinture de Doug et Josh, et de chiens
Zombicide : peinture de Doug et Josh, et de chiens

Peinture des chiens :

Ne jouant pas régulièrement, et avec des joueurs peu expérimentés, j'ai voulu tenter une mission moyen avec une petite assurance de succès (vu qu'on avait pas de zombivant). J'ai donc choisi de peindre Gaspart et Bismuth : Gaspart car car il apporte 2 dés de mélée à son maître et a une puissance de combat de 2, Bismuth car il a deux attaques, puissance 1 certes, mais à 3+.

Les chiens sont faciles et agréables à peindre, ils donnent un résultat rapide. En plus, ils sont vraiment une grande aide en termes de jeux.

Zombicide : peinture de Doug et Josh, et de chiensZombicide : peinture de Doug et Josh, et de chiens
Repost 0
Published by darkape - dans Zombicide
commenter cet article
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 00:12
Kickstarter Zombicide, saison 3 terminé à très haut niveau !

Voilà, le kickstarter Zombicide est terminé avec pleins de records.

Un record en nombre de backers (plus de 12.000 !) et en argent récupéré : 2,849 millions de USD (si si). Ce n'est d'ailleurs pas le chiffre définitif, car le kickstarter de coolminiornot permet d'ajouter des éléments après la fin du kickstarter ...

Un record en contenu aussi, car pour 175 USD (150+25 de ports, soit 130€) on a droit à tout ce qui est compris dans le tableau ci dessous ...

A priori, à 130€ neuf, en France, on pourra uniquement acheter les deux boîtes et la boîte VIP, au mieux. Et je ne parle pas du prix des survivants exclusifs (le moindre exclusif se vend sur ebay à partir de 20€, certains pouvant monter à 150€).

Au delà de cet énorme gain en figurines et bonus exclusifs, ou non, c'est aussi l'ambiance qui a entouré le projet qui m'a marqué : des backers qui discutaient, bon enfant, sans se plaindre, mais en se marrant entre potes. Plus de 63.000 commentaires ont été déposés !

Bref, encore une belle victoire pour zombicide, vivement février/mars 2015 !

Si vous avez raté le kickstarter, il est toujours possible d'y participer, pour une courte période, à l'adresse suivante :

http://cmon.com/pledge/projects/zombicide-season-3/

Bon massacrage à tous

Kickstarter Zombicide, saison 3 terminé à très haut niveau !
Repost 0
Published by darkape - dans Zombicide
commenter cet article
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 09:02

Bonjour à tous !

Bon ça fait pas mal de temps que je n'ai pas posté, et je vais rattraper, un peu, de mon retard bientôt !

En attendant, un court billet pour vous dire que le kickstarter de la saison 3 de zombicide : il a presque atteint les 2M USD, ce qui signifie pleins de goodies, plus de 280 figs pour 150 USD ! Si si ! Donc énormément d'exclusivités !

Attention cependant, tout le conteu du kickstarter sera en anglais, pas de version française (ni espagnole ni allemande d'ailleurs) de prévue.

Allez, pour en profiter, c'est là : https://www.kickstarter.com/projects/coolminiornot/zombicide-season-3.

C'est une super opportunité, ne la loupez pas !

Repost 0
Published by darkape - dans Zombicide
commenter cet article
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 10:08

En vue d'une nouvelle partie de Warmachine qui ne saurait tarder, j'ai voulu adapter ma liste à 15 points à mon adversaire habituel, Nicolas et ses Scyrah. J'ai donc aménagé une nouvelle liste à 15 points :

- Warcaster Markus Siege Brisbane (+5)

- Reinholdt (-1)

- Squire (-2)

- Defender (-9)

- Charger (-4)

- Black 13th (-4)

Ce qui nous donne -20+5 = 15 !

L'objectif est de faire une armée plus basée sur la castagne, l'anti heavy warjack, ce qui était le problème de la liste de stryker pour l'instant. J'arrivais à poutrer les solos et units, mais j'étais assez démuni contre le heavy que je devais chopper au CaC, avec des risques de flammes et autres réjouissances.

Siege avec son Feat et ses pouvoirs permettront d'ouvrir à distance les boîtes de conserve, Reinhold et le squire boostent Siege, lui apportant des relances, un point de focus et un tir supplémentaire avec son lance-roquette.

Le Defender et le charger complètent le bourinisme à distance de la liste, le calibre lourd du defender tirant à 16 pour un PUI de 15! (ce qui fera très mal avec le Feat qui divise l'ARM ennemi de moitié dans la zone de contrôle de Siege!). Le charger a le même objet : ouvrir les boîtes...

La liste est utilement complétée par les black 13th, en unité anti-personnel/assassin/traqueur de mage hunter

De nouvelles recrues pour Cygnar

sur la photo ci-dessus, on voit toutes les nouvelles acquisitions montées (et donc à peindre, aaaaah).

En plus des figs susmentionnées, j'ai choppé captain arlan strangeways. C'est un solo sympa, super doué en réparations, plutôt ok pour se défendre. C'est un soutien à Warjack qui pourrait remplacer le Squire dans la liste de Siege, par exemple.

L'oeil averti du lecteur aura remarqué un truc étrange, une tête noire sur Strangeways.

Hé ben c'est une tête de Space Wolf ... j'ai perdu la tête original de la figurines (comment, je ne sais pas, je pense qu'elle est partie à la poubelle avec le reste de la boîte, la loose ...). J'ai donc recherché dans mes bits et j'ai trouvé cette tête de SW sympa. Un fois les cheveux en bleu éléctrique, un peu à l'image de Nemo, j'aura un Strangeways personnalisé !

De nouvelles recrues pour Cygnar
De nouvelles recrues pour Cygnar

Le montage du Defender a été assez long.

La boîte permet de monter un Defender, un Ironclad ou un Cyclone. Ayant déjà un Ironclad de la boîte de base, j'ai voulu avoir la possibilité de changer les armes (d'avoir un Defender et un Cyclone par exemple). Du coup, j'ai du quasiment tout aimanter. Toutes les armes et tous les bras en tout cas.

Résultat, un Warjack lourd en kit, mais totalement customisable ! Merci les aimants (et supermagnet.fr).

De nouvelles recrues pour Cygnar
De nouvelles recrues pour Cygnar
Repost 0
Published by darkape - dans Warmachine
commenter cet article
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 16:32

Je reprends la plume pour ajouter une nouvelle création :un cercle de pierre.

Autant prévenir immédiatement, c'est la même technique que la colline, ou la forêt, je suis pas particulièrement dans l'innovation quand j'ai une technique rapide qui fonctionne.

Il faut :

- Polystyrène

- Carton dur

- Sable

- Herbe statique

- Colle à bois

- Peinture noire, marron et beige.

Réalisation de décors : Cercle de pierre

Première étape : découpe du socle en carton et des pierres en polystyrène. Il faut mettre les pierres en place et marquer leurs positions pour permettre à un socle entier de passer entre chacune (règle dans Warmachine, une fig ne passe que si son socle passe).

On colle les "pierres", puis on laisse sécher.

Une fois sec, on remet de la colle à bois et on déverse le sable sur la colle à bois diluée étalée partout.

Réalisation de décors : Cercle de pierreRéalisation de décors : Cercle de pierre

Une fois le sable sec, c'est l'étape peinture : noir, dry brush humide marron puis dry brush beige.

Une fois la peinture sèche, on dépose à nouveau de la colle à bois sur quelques zones, et on parsème d'herbe statique.

Après séchage, votre cercle de pierre est terminé !

J'ai mal monté le mien, de sorte à ce que les figurines Warmachine (à pieds) ne pourront entrer et sortir que par deux endroits dans le cercle ! Mais bon, ça assure un couvert, c'est déjà çà !

Réalisation de décors : Cercle de pierre
Réalisation de décors : Cercle de pierre
Repost 0
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 16:49

Après la forêt, il faut mettre un peu de relief sur notre super table de jeux. Un mot, collines.

Ce qu'il faut pour faire des collines :

- polystyrène ;

- colle à bois ;

- sable ;

- peinture (noir, marron et beige) ;

- herbe statique.

La version "simple" de la colline est celle illustré ici. Le méthode de construction est également super simple :

1° couper le polystyrène;

2° peindre les bords en noir, puis drybrush (ici en gris)

3° coller du flocage sur le dessus.

 

L'intérêt de cette technique est d'être pas cher et rapide. Quelques coups de cutter,  deux couches de peinture et hop !

 

Par contre, on est pas vraiment dans le réalisme, la colline étant plutôt une falaise avec des pentes raides, qui supposent de s'accorder avec l'adversaire sur le franchissement des pentes.

La version "simple"

La version "simple"

Réalisation de décors : une colline

La version plus réaliste : On commence de la même manière, mais en découpant des pentes aussi douces que possible.

Dans mon cas, j'ai découpé une colline "version simple", d'où la présence d'herbe statique sur le haut de la colline.

Réalisation de décors : une colline

Une fois les arrêtes du haut de la colline adoucies par un léger ponçage, on enduit la colline de colle à bois et on éparpille du sable, pour la texturer.

Une fois le mélange sec, pendre la totalité en noir.

Réalisation de décors : une colline

Finalement, comme d'habitude :

- Drybrush humide (TM) marron, puis drybrush beige ;

- une fois sec, colle à bois + herbe statique.

Et voilà le travail ! Une colline texturée, aux pentes douces permettant aux figurines de monter/descendre sans tomber (enfin presque).

Le plus est aussi à trouver dans le réalisme grâce au sable collé partout.

Il est bien évidemment possible de mettre plus d'herbe, mais dans mon cas j'utilise de l'herbe "jaune" qui est plus réaliste si elle est éparse.

Repost 0
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 13:51
La fin de "How I met your mother" ... pourquoi ?!?

La fin de la série a provoqué pas mal de discussion, certains défendant le choix des auteurs, les autres critiquant parfois vivement.

Je comprends l'intérêt de revenir au commencement de la série, de finir sur Ted, avec le Cor Bleu, devant l'appartement de Robin, pour reprendre l'histoire d'amour qui n'a jamais pu être. Je comprends aussi pourquoi ne pas faire vivre l'histoire Barney/Robin, avec des personnages aussi opposés (et puis pas facile de faire revenir Ted vers Robin si elle est toujours mariée avec Barney).

Personnellement, ce qui pourri cette fin, ce qui la rend mauvaise (avis perso hein), ce qui fait que je ne la regarderai pas deux fois (à l'inverse d'autre fin, comme celle de friends), c'est le décès de la "Mère", Cristin Milioti jouant Tracy McConnell. Ce personnage est un ange de sagesse, de gentillesse et d'humanité. Drôle, elle apporte une fraîcheur à la série, au point que le seul bon épisode de la saison 9 soit celui où elle est le centre de l'histoire.

Et là, bam, en 2min30 elle est dégagée par une maladie. Au revoir, sans une larme, sans une douleur. Celle que la destinée a pointé à Ted (avec toutes les occasions manquées, le parapluie, etc.), celle qui mérite tant d'amour et de bonheur, est la seule à être "sanctionnée" par une mort anticipée.

En plus, alors qu'elle était clairement "the one", l'unique, Ted va convoler sur le tard avec Robin ... je suis peut être un peu conservateur, mais je trouve cette glissade trop rapide, presque insultante.

Les Inrocks ont parfaitement résumé ce dernier épisode : "Malheureusement sur 24 épisodes, 23 d’entre eux ont majoritairement consisté à relater le mariage incongru de Barney et Robin. Une histoire simple étirée sur neuf années donc, et un simple mariage sur 23 épisodes censés résoudre à la base de nombreuses intrigues antérieures. Il n’en sera bien sûr rien. Pire : avec son épisode final, HIMYM laisse son spectateur abandonné sur le bord de la route, sûr d’une seule chose : ces 23 épisodes n’auront servi à rien. L’événement capital de la saison sera soldé par un divorce, le but de la série (la fameuse rencontre) par un décès, les chassés-croisés innombrables entre Ted et sa future femme expédiés et racontés en trente secondes sous un parapluie jaune, et les personnages, autrefois chéris, semblent figés dans le temps et incapables d’évoluer (Barney et son Bro Code a 40 ans passés, Robin femme esseulée attendant son prince charmant des années)… Drôle de happy end." Référence.

How I met Your Mother a été une bonne série, trop longue et à mon avis à la fin ratée. Il est dommage que ce goût amer me reste en bouche, quand tant d'autres séries ont réussi à s'éteindre avec grâce.

Repost 0
Published by darkape - dans Films
commenter cet article
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 11:38

M'inspirant de décors vu à la Waagh taverne, j'ai voulu me créer une petit forêt (en fait un bosquet) à ajouter à mes décors persos.

Matériel nécessaire :

- arbres type "ferroviaire" d'une taille raisonnable

- carton rigide

- sable

- colle à bois

- herbe statique

- peintures : noire, marron, beige

Réalisation de décors: une forêt

Etape 1 : découper le carton rigide pour délimiter la zone de forêt. Un truc pour faciliter la vie "in-game" est de prévoir un arbre "modulable" qui se place au centre de la forêt. Comme ça, vous pouvez placer l'abre solitaire au milieu de la forêt, et le retirer quand un gros jack s'y précipite pour trouver un couvert.

Réalisation de décors: une forêt

Etape 2 : Sablage selon la technique "colle à bois diluée noyée sous le sable" APRÈS avoir collé les arbres sur leurs emplacements désignés.

Réalisation de décors: une forêt

Etape 3 : peinture et flocage.

Pour la peinture, je suis resté dans le traditionnel : noir dilué comme base, dry-brush humide (TM) marron puis dry brush beige.

Ensutie flocage à l'herbe statique.

Et voilà le travail !

Voici une méthode simple, rapide et peu couteuse (en gros seul achat nécessaire pour un hobbyiste est la boîte d'arbres de modelisme, à 9€ sur ebay) pour se créer un élément de décors essentiel pour toute table de jeux qui se respecte.

Réalisation de décors: une forêtRéalisation de décors: une forêt
Réalisation de décors: une forêtRéalisation de décors: une forêtRéalisation de décors: une forêt
Repost 0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 15:12

Petite critique littéraire de mes trois dernières lectures : Fulgrim, Dark Convergence et The Way of Caine.

Petite pause littéraire

Fulgrim, Graham McNeil, Black Library

Cinquième livre de la saga "hérésie d'Horus", c'est un bon ouvrage, qui ne vaut cependant pas les précédents. Si l'action est bien menée, si l'on est plongé dans la folie du Primarque qui transforme sa Légion en culte à Slaneesh, il manque la profondeur apporté par les opus précédent. On reste notamment sur notre faim lors de la transformation de Fulgrim. J'aurai apprécier une description du personnage aussi profonde que pour Horus, dont on comprend mieux les raisons de sa transformation.

Petite pause littéraire

The Way of Caine, Miles Holmes, Skull Island eXpeditions

Mon premier livre dans le monde Warmachine. Il est un peu difficile d'entrer dans l'ambiance du libre, le chapitre d'introduction emprunte, à tort, un anglais suranné et précieux pour faire passer une ambiance retro-steam, qui a au contraire pour effet de gâcher l'atmosphère.

Heureusement, l'auteur revient à un langage plus rapide, plus efficace, et nous entraîne dans une découverte militaire et politique du monde de Warmachine (notamment Cygnar), tout en restant très fidèle au fonctionnement du jeu Warmachine.

Une bonne lecture de gare pour les fans et les joueurs cygnars qui retrouveront avec plaisir leurs troupes en action.

Petite pause littéraire

Dark Convergence, Dave Gross, Skull Island eXpeditions

Toujours dans le monde de Warmachine, un petit livre qui dévoile le fonctionnement et les objectifs de la Convergence de Cyriss, qui s'attaque à un nœud de forces géomantiques situé sur le village cygnarien de Calbeck. Mais la Convergence doit faire face au génial Général Némo.

Un bon équilibre entre découverte du monde de Warmachine, action et psychologie, facile à lire et qui accroche du début à la fin.

Repost 0
Published by darkape - dans Bouquins
commenter cet article

Présentation

  • : Liber Darkape
  • Liber Darkape
  • : Infos plus ou moins importantes à caractère ludiques, jeux vidéo PC, Wargame (Warhammer et Warhammer 40k)
  • Contact

Rechercher