Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 17:53

Bon, j'ai passé pas mal de temps sans publier, alors que j'ai tant de chose à écrire ...

 

Mais que voulez vous, le boulot, les enfants, tout ça ...

 

Mon projet 40k avance : après beaucoup d'hésitations, je vais me développer un chapitre héritier des blood angels : les Anges du Graal. Je vais faire un petit article de présentation du chapitre dans les prochaines semaines (et reprendre aussi la présentation de l'ordre de soeurs de bataille du Coeur sanglant). J'ai réceptionné de quoi faire une jolie petite armée, plus qu'à me mettre au travail !

 

Parallèlement, j'ai récupéré deux Chevaliers impériaux (ce qui m'en fait 3) et ... un Warhound Lucius Pattern. Alors je préfère de loin le Mars Pattern, mais j'ai eu une superbe opportunité.

 

Finalement, pour permettre de faire des parties contre mon meilleur ami qui a une petite force BA également, j'ai récupéré de quoi faire une petite troupe de Space marines du chaos et de démons ... (grace à de supers opportunités sur ebay ! si si, ça existe encore : prince Démon SMC + aspirant SMC à ... 10€ !). Je devrais avoir l'opportunité de me faire une partie ce week-end, ce sera du tout juste collé, mais y aura des photos quand même !

 

A bientôt sur le blog !

Repost 0
Published by darkape - dans News actu Warhammer 40k
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 17:53

Après un trop long silence, voici un petit article pour vous prouver que même lors qu'on est pas doué ou débutant, on peut réaliser de petites sculpture qui permettent de réparer une figurine ou de la modifier.

 

Voici donc l'histoire de l'Archiconfesseur Kyrinov qui a perdu sa masse d'arme énergétique au combat et que j'ai remplacé par ... une épée énergétique.

Faire une main en green stuff-miliput

Etape 1 : Création du support de la main avec du miliput.

pour faire la main, il faut commencer par contre percer le bras et coller un fil de fer (bout de trombonne) qui servira de support.

Enroulez ensuite un boudin de miliput sur ce fil de fer et faire un trou pour y passer l'épée. Vous avez alors la base de votre main.

Etape 2 : Insérer l'épée dans le moignon

Bon tout est dans le titre : il faut s'assurer que l'épée sera au bon endroit avant de laisser sécher le miliput et que le trou a le bon angle.

Etape 3 : Sculpter la main sur le milliput avec du green stuff

Cette étape est illustrée dans les images qui suivent : placez des petits boudins de green stuff là où se placent chaque doigt.

Ensuite, fusionnez les boudins pour créer un dos de la mains et la partie avant le pouce.

Le petit plus est de tailler la taille des doigts pour qu'ils correspondent aux différentes tailles des doigts de la main ...

 

Faire une main en green stuff-miliput
Faire une main en green stuff-miliput

Etape 4 : Finir l'épée et peindre

 

Bon là je vous laisse finir. Après avoir collé le bas de l'épée (contre-percée), passez à la peinture et ... tadaaaa !

Faire une main en green stuff-miliputFaire une main en green stuff-miliput
Faire une main en green stuff-miliput
Repost 0
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 01:06

Guardians Chronicle est un jeu de figurine de super héro kickstarté. Les règles du jeu sont simples (à défaut d'être claire) et l'objectif est clairement de permettre de passer un bon moment, un peu cartoon, où le maître du mal s'échine à défier des héros violemment avantagés.

Avis : Guardians' Chronicle

Guardians Chronicle

2-5 joueurs 120 min
14+ Red Jocker / IELLO
Prix : 65€

Note Trictrac :

64/100 (14 avis)

 

 

Règles, missions et bonus sont téléchargeables ici : http://www.guardians-chronicles.com/

Dans le jeu Guardians’ Chronicles, un joueur est désigné pour endosser le rôle du Professeur SKAROV et l’amener à réaliser ses desseins maléfiques. Les autres participants incarnent les membres de la Liberty Patrol et s’associent pour combattre la mégalomanie et l’action destructrice de ce scientifique pervers.
Les héros devront faire face à une base réputée imprenable construite à l'aide de 9 tuiles recto/verso et à de multiples pièges retors et sournois placés sur leur chemin. Le professeur commandera une armée de robots et de mercenaires-ninjas capable de se mesurer à la stratégie concertée et aux puissants pouvoirs des héros décidés à réduire à néant ses désirs de conquête.
Le super groupe devra faire preuve d’ingéniosité et collaborer astucieusement afin de pulvériser les divers obstacles mis en travers de sa route.

Tric Trac

Le fonctionnement du jeu est assez simple :

1°) les actions sont divisées entre mouvement, combat et "actions" (test pour ouvrir une porte, faire une action spéciale) ;

2°) les héros et les méchants ont des compétences de mouvement, d'attaque, de défense et d'intélligence (pour les héros) et d'actions (pour les méchants) et un niveau de santé ;

3°) les héros et le méchant peuvent utiliser des cartes pouvoirs soit pour augmenter des caractérisques, soit pour un évènement (pouvoir passif ou actif).

 

Le jeu est alterné entre héro et un sbire du méchant. 

 

A chaque blessure, un héro reçoit un pion "bam", si le nombre de pion dépasse ses caratéristiques de santé il reçoit une carte blessure dans sa main. Dès qu'un héro a trois cartes blessures dans la main, il est hors jeu. La carte blessure peut être jouée.

Ce n'est pas moi, au cas où vous vous poseriez la question.

Ce n'est pas moi, au cas où vous vous poseriez la question.

En fin de mission, on fait la Une du journal de demain en sélectionnant les articles correspondants aux réussites ou aux échecs des héros.

 

 

Exemple de journal de fin de mission

Exemple de journal de fin de mission

Après deux parties entre amis, ma conclusion :

 

C'est un très bon compromis entre jeu de plateau un peu hard core (avec pleins de dés de couleurs et forme différente et des tests sur des caractéristiques) et un jeu pour casu. Mes camarades testeurs ont rapidement pris leurs aises dans le fonctionnement du jeu, y compris le mode de déplacement un peu byzarre.

 

L'important est qu'on passe un très bon moment et que le feeling super héro est présent.

 

Petite déception sur la qualité des figurines. La gravure n'est pas top et on est loin de la qualité des productions CMON et la peinture n'est pas particulièrement intéressante. Par contre, tu coup, elle est rapide en l'absence des détails qui pulullent sur, par exemple, les figs de Zombicide.

Vou s verrez ci-dessous quelques images de nos premières parties.

  • Image 1 : initiation (avec la Une)
Avis : Guardians' Chronicle
Avis : Guardians' Chronicle

Images suivantes : la première mission consistant à empêcher l'envoi de missiles nucléaires. Les héros se sont frayés un chemin dans l'antre, détruisant les pièges et laissant en arrière les robots. 

Avis : Guardians' Chronicle
Avis : Guardians' Chronicle

Après une âpre bataille dans la salle de contrôle des missiles, suite à un mauvais placement Kharov se trouve encerclé par les héros. Il arrive presque à se débarasser de Nova Girl mais il est maîtrisé par Sergent Freedom.

 

Fin de la mission avec une belle Une.

Avis : Guardians' Chronicle
Avis : Guardians' Chronicle
Avis : Guardians' Chronicle
Repost 0
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 20:26

Pour aujourd'hui je vous propose un petit panorama d'anciennes peintures que j'ai reprises pour leur redonner une nouvelle jeunesse. Il y a des restes d'à peu prêt toutes les armées que j'ai collectionnées (sauf peut être de mon armée Empire, d'un début d'armée Tyranide et de mes derniers Black Templars).

 

Il y a de tout, mais surtout du Warhammer 40.000. Et un Méphiston qui est la première pierre de ma nouvelle armée Blood Angels, yeah.

 

Je tente de faire des photos un peu plus pro. Dites moi ce que vous en pensez !

Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour

Reprise des photos du comte vampire, pour le mettre en valeur.

Anciennes productions remises à jour
Anciennes productions remises à jour
Repost 0
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 14:18

Vous recherchez un petit jeu, transportable, à forte rejouabilité ?

 

Vous aimez les casse-tête logiques ?

 

Vous souhaitez savoir qui est Jack l'éventreur ?

 

Alors Mr Jack Pocket est un jeu pour vous !

Avis : Mr Jack pocket

Mr JACK Pocket

2 joueurs 15 min
14+ Asmodee
Prix : 15€

Note Trictrac :

89/100 (362 avis)

 

Le jeu se joue sur un carré de 9 tuiles, chacune représentant en même temps un quartier de Londres et un suspect.

 

Le principe du jeu est l'opposition entre l'equéteur, qui contrôle Holmes, Watson, et le chien Tobby, et Mr Jack, qui doit faire en sorte que les enquêteurs ne puissent pas isoler Jack et l'arrêter.

 

Au début de chaque tour, les quatre jetons vont être lancés en l'air. Chacune des faces qui apparaît alors représente une des quatre actions réalisables ce tour-ci (actions parmis : déplacer un enquêteur entre une et trois cases, bouger un des trois au choix mais d'une seule case, faire pivoter une carte ...). Le premier joueur choisit une action, le deuxième en réalise deux et le premier réalise la dernière.

 

A la fin de chaque tour, Jack doit dire s'il est visible ou pas car les enquêteurs voient dans l'enfilade de rues qui est devant eux, jusqu'à trois suspects. En fonction de sa réponse, il faut alors retourner les tuiles qui sont alors forcément innocentes. Si Jack n'a pas été découvert avant d'avoir récupéré 6 sabliés (qui se trouvent sur les cartes suspect ou en terminant un tour sans être dans la ligne de vue d'un enquêteur), il gagne.

 

Les règles sont disponibles sur le site de l'éditeur, ici.

Une partie en cours, bon cherchez pas la logique c'était notre partie de démarrage et j'avais pas pigé toutes les règles ...

Une partie en cours, bon cherchez pas la logique c'était notre partie de démarrage et j'avais pas pigé toutes les règles ...

Mon avis :

 

C'est un très bon jeu tactique et logique, assez différents des autres jeux de ma ludithèques. Tout est une question de placement, ça me fait penser à du puissance 4 et du tetris : quand on est Jack, comment faire pour que Holmes ait le moins d'indices possibles ? Faut il faire en sorte qu'il me voit ? Quand on est Holmes : quelle est la position optimum pour éliminer les succès ? qui Jack essaie t'il de protéger avec ses manoeuvres ?

 

Je trouve que le jeu est un peu asymétrique en termes de difficultés, le rôle de Jack étant plus difficile. Pour autant, ce n'est pas insurmontable et on pourra retrouver un équilibre après un certain nombre de parties quand les deux joueurs auront une connaissance fine des règles.

 

Un jeu de qualité, qui dérange les méninges (mais pas trop) pour un prix tout petit !

Repost 0
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 12:48

La guerre d'indépendance des Etats Unis dans un wargame simple et efficace, c'est ce que propose 1775 Rébellion.

 

Le fonctionnement est simple sans être simpliste est permet de rapidement s'immerger dans la guerre d'indépendance.

 

Deux vidéos pour découvrir les mécanismes du jeu :

http://ndf.herobo.com/default.php?Num_Video=42&Externe=

http://www.dailymotion.com/video/xw9ckc_1775-rebellion_creation

Dans 1775: Rebellion, les joueurs incarnent l'armée américaine continentale et les patriotes qui luttent contre l'armée anglaise et ses loyalistes. Chaque clan essaie de contrôler les colonies, provinces et territoires adverses et neutres. Ils seront aidé par les amérindiens, ainsi que par les armées française et britannique afin de débuter la révolution avec succès et mater la rébellion.

les 4 factions (groupes de surveillance) utilisent chacun leur propre deck de cartes pour déplacer leurs unités. Les combats sont résolus rapidement avec un dé spécial. Si vous pouvez contrôler une colonie entière, une province ou un territoire, vous érigez un drapeau. Lorsque la partie prend fin avec la signature du traité de Paris, le camp avec le plus grand nombre de marqueurs drapeaux remporte la partie.

1775 utilise les mêmes mécanismes de base que 1812, l'invasion du Canada, mais avec un résultat final différent. Le jeu est plus rapide (à 2-4 joueurs) et il y a davantage d'unités au début de la partie permettant de démarrer rapidement les hostilités. Il y a quelques petites règles de base qui ont changé afin de mieux correspondre aux buts de la guerre.

Le jeu parait également avec un scénario avancé : "The Siege of Quebec". Nous le recommandons pour les joueurs à l'aise avec les règles de base.

www.jedisjeux.net/

Avis : 1775 Rébellion

1775 : Rébellion

2-4 joueurs 90min
14+ Asyncron Games
Prix : 45€

Note Trictrac :

87/100 (34 avis)

 

Avis : 1775 Rébellion

Pour vous décrire le jeu, je vais vous décrire notre partie. Petite précision au départ, une partie s'arrête quand à la fin du tour où deux joueurs ont joué leur carte "trêve" (ce qui arrive de toute façon au plus tard au huitième tour). On ne peut pas finir la partie avant le tour 3.

 

Lorsque la partie se termine, le vainqueur est le joueur qui contrôle un maximum de provinces, étant précisé qu'on contrôle une province s'il n'y a pas d'ennemi dans celle-ci.

 

Je jouais les anglais, allié avec un jour loyaliste, contre un joueur "armée continentale" et un joueur rebel.

 

 

 

 

 

Début de partie

Début de partie

La guerre s'est rapidement concentrée sur deux points chaud : le connecticut et les régions autour (Boston, New Port, New York et New Haven) et la Caroline du Sud. Pendant que nos adversaires tentaient de liquider toute trace loyalistes en Caroline, nos attaques se concentraient sur le connecticut, New York, le New Jersey et Delaware.

 

Notre tactique était simple : sécuriser plusieurs provinces autour du Connecticut pour lancer des attaques éclairs et faire perdre des contrôles de zones à nos adversaires. Les cartes "attaques par la mer" nous ont permis de reprendre le contrôle de plusieurs parties de provinces laissées sans protection par nos adversaires.

 

Ceux ci ont voulu faire une tactique éclair : ils avaient leurs deux cartes trève, ils avaient un peu d'avance, ils ont donc tenté le tout pour le tout en faisant débuter le dernier tour.

Fin de partie avec l'armée anglase qui tien toujours le Connecticut ! Yeah !

Fin de partie avec l'armée anglase qui tien toujours le Connecticut ! Yeah !

La stratégie anglaise "à la Conan" permet de prendre au dernier tour deux provinces et d'en retirer une aux rebels. Pour gagner, ils doivent absolument prendre deux provinces et en retirer une aux anglais. Ils placent toutes leurs troupes sur Boston et commencent une série de bataille violentes qui leur permet de reprendre deux provinces. Nous voilà à égalité.

 

Pour gagner, un dernier combat sur New Haven, des troupes rebelles et un peu d'armée continentale face à une armée composée de troupes loyalistes, anglaises et de mercenaires allemands.

 

Les jets de dés sont de plus en plus tendus, les rebels fuient sans abattre le moindre ennemi (une constante le long de la partie), les anglais sont très en formes. L'écart entre troupe se réduit pour arriver à du 1 c1 : une unité anglaise contre une unité loyaliste ... et les anglais résistent !!!

 

Résultat : égalité arrachée par l'Angleterre dans un bain de sang.

Nous avons joué une seconde partie plus courte après ça.

 

Ma conclusion : 1775 : Rébellion est un très bon Wargame "accessible", un jeu de conquête et de lancer de dés sans les défauts de Risk (aléatoire, durée).

 

Les factions sont bien équilibrée et les choix stratégiques importants non seulement du fait de la mobilité limitée des armées, mais aussi par la possibilité de faire des combos de cartes aux effets destructeurs.

Repost 0
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 22:54

Je tente de conserver un bon rythme de mise à jour sur le blog. Actuellement, d'un point de vue hobby je suis occuppé par la peinture des figurines de la boîte de heroes chronicle.

 

Je dois en faire une partie dans pas longtemps et vu le peu de figs j'aimerais offrir aux copains une expérience immersive. Je ferai un petit article là dessus.

Actus de septembre

Je passe aussi un peu de temps sur le jeu, en accès anticipé, EVERSPACE. Alors je sais, c'est pas bien d'acheter sans avoir eu des avis, mais poru le coup c'est un bon choix. Everspace est un rogue like où on meurt souvent, un peu vide encore mais où je prends plaisir à joueur encore eet encore.

 

La mort n'est pas punitive, car elle permet d'utiliser ses crédits pour améliorer son vaisseau. On comprend vite qu'il ne faut pas foncer tête baisser dans les ennemis, il est difficile de réparer son vaisseau sur un "run", mais qu'il est plus utile de la jouer fine et de piller ce qui est disponible.

 

Là pareil, je vais essayer de faire un petit retour, voire une petite vidéo dessus.

Actus de septembre

Dans mes projets en cours, j'ai donc la peinture des figurines de la boîte de Heroes'Chronicle, mais également la continuation de ma mise à jour/rafraichissement de mes anciennes figurines.

 

J'en profite pour modifier et, je l'espère, améliorer mes techniques photographiques. Ci-dessous, les premières photos New Style (merci billy the kid pour le fonds) : Nicodemus le mage  (figurine Mordheim modifiée) et une création à base de production Fenryll : la dresseuse de dragons.

Nicodemus le mage

Nicodemus le mage

resseuse de dragons

resseuse de dragons

Repost 0
16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 11:14

Un jeu de vaisseau, sur une belle nappe noire, c'est sympa. Mais soyons franc, c'est encore mieux sur un tapis imprimé espace avec des astéroids et des décors 3D.

 

Aussi, je vais vous montrer qu'on peut faire des décors avec n'importe quoi. Par exemple, j'ai récupéré plusieurs jouets kinder de mes enfants (oui, je sais, je suis un monstre) pour les transformer en bases spatiales.

 

Les phases :

- collage/montage sur socle

- basage

- peinture

Au départ, c'est moche

Au départ, c'est moche

Les stations montées et prêtes à peindre. Bon c'est toujours moche, mais on voit l'idée

Les stations montées et prêtes à peindre. Bon c'est toujours moche, mais on voit l'idée

Les stations peintes
Les stations peintes

Les stations peintes

L'intérêt des stations est de faire de beaux objectifs pour changer un peu des parties boum boum, en plus d'être des obstacles supplémentaires.

 

Mes deux modèles m'ont premis de faire une station au look traditionnel et une station plus industrielle.

 

Voilà, en dessous vous les verrez en action.

 

Faire des décors pour jeux spatiaux, c'est facile, simple et gratifiant. Il faut juste avoir un peu d'imagination avec les objets du quotidien (ou acheter des kinder surprise).

Les stations en jeu
Les stations en jeu

Les stations en jeu

L'enterprise tente d'éviter la destruction de la station industrielle

L'enterprise tente d'éviter la destruction de la station industrielle

Repost 0
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 16:39

J'ai reçu, finalement, le tant attendu Rum and Bones, kickstarter atypique de CMON, inspiré des MOBA et s'inscrivant dans le monde de la piraterie et du fantasy.

Première remarque sur le Kickstarter : CMON a encore réussi un très beau jeu, une livraison un peu lente (mais bon ils ont pas de contrôle sur la vitesse des cargo) mais bien arrivée à destination.

Un énorme colis, plein de belles figurines. La boîte de base est bien remplie. Seul petit défaut du jeu : le système de pliage des plateau fait qu'il est difficile de les mettre à plat lors des premières parties du jeu.

[MàJ 2016-09-14] CMON a financé cet été une "seconde tide", un Rum and Bones v.2 qui modifie apparemment assez en profondeur les règles du premier, pour le rendre plus réactif, effacer certaines lenteurs et donner plus de rôles aux héros (petit article sur le sujet dans ludovox). Possesseurs du premier opus (moi y compris), ne vous inquiétez pas, CMON prépare un kit d'upgrade pour permettre de jouer avec le contenu mis à jour !

Avis : Rum and Bones, le MOBA de plateau

Premier avis après 2 parties, une à trois joueurs que nous n'avons pu terminer faute de temps, et jouée avec quelques erreures de règles, et une seconde à 2 joueurs, finie en un peu plus d'une heure (par un 6/0 des Wellsport contre mes Bones devil ... aïe).

 

Je précise que je n'ai joué que les Bones Devil, faction pas facile à prendre en main car elle joue beaucoup plus sur la résistance et les buffs que les Wellsport, qui sont dans le bourrinisme, facilitant les actions coup de poing contre les objectifs adverses.

 

Principe du jeu : deux équipes de 5 héros s'affrontent, le but est de détruire les objectifs sur le pont adverse pour cumuler 6 points de victoire (à concurrence de 2PV par objectif). Pour celà, ils disposent d'accolytes qui apparaissent sur des points de spawn, avancent en ligne droite et attaquent les ennemis adjacentes. Les héros disposent de 3 actions, leur permettant d'utiliser leurs abilités décrites sur leur carte de personnage (attaque ou abilité), de bouger et de sauter en utilisant les cordages (mais ça c'est une action un peu risquée).

 

3 héros au maximum peuvent être présent sur le plateau, s'ils perdent tous leurs points de vie, ils sont KO, ce qui implique des désavantages, mais permet leur retour 2 tours après.

Début de partie

Début de partie

Rum and Bones est un jeu riche et stratégique, avec pleins de figurines et des jets de dés. Cependant, c'est loin d'un jeu d'échecs : les rebomdissements sont nombreux et les "Tyde cards", cartes de pouvoir, réservent des surprises (notamment l'apparition d'un dragon des mers !).

 

Le jeu dure une heure et on ne voit pas le temps passer.

 

Les règles sont simples, le jeu est facile à prendre en mains et on ne se réfère plus aux règles après quelques tours de jeu, les phases s'enchaînant naturellement.

 

Notre première partie a été assez longue, d'une part à cause de la découverte des règles, mais également parce qu'on a passé notre temps à essayer de tuer les héros des uns et des autres ... en oubliant les objectifs !

 

Résultat final 1ère partie : ... ben on était à 4/2, mais pas le temps de terminer la partie sur la pause de midi.

 

La seconde partie a été plus centrée sur le jeu, mon adversaire a d'entrer effectué une poussée lui permettant de me détruire un objectif, lui rapportant un bonus très utile de 2PV pour chacun de ses persos ! Sur la défensive, j'ai planté toutes mes tentatives de saut en cordage (tombant dans l'eau ...) et je n'ai jamais posé le pied sur le pont adverse.

 

Résultat final 2ème partie : 6/0 et on a réussi à faire apparaître le Kraken ! Le monstre mythique qui apparaît à cause de l'utilisation de trop de pouvoirs spéciaux.

Aaaaah le Kraken : ce monstre est ennemi de tout le monde et peut gentillement massacrer acolytes comme héros

Aaaaah le Kraken : ce monstre est ennemi de tout le monde et peut gentillement massacrer acolytes comme héros

Pour notre troisème bataille, j'ai décidé de lacher les morts-vivants que j'ai peine à contrôler, pour tester une des deux autres faction à ma disposition. On s'est mis d'accord avec mon adversaire sur Maku's Curse, la faction asiatique du jeu, qui a pour particularité d'avoir trois vaisseaux, des points de téléportation d'un vaisseau à l'autre et plutôt rentre-dedans.

 

La partie a été plus équilibrée que les autres et très riche en monstres marins. Mon adversaire a fait apparaître le dragon des mers, puis juste après le Kraken est aussi sorti des flots !

 

Résultat final : 6/4 pour bibi, qui a réussi à détruire un dernier objectif sur le bateau adverse.

Grosse baston entre héros et configuration particulière de Maku's Curse
Grosse baston entre héros et configuration particulière de Maku's Curse

Grosse baston entre héros et configuration particulière de Maku's Curse

Alors, ce Rum and Bones ?

 

Avec tout le matos à ressortir, c'est un jeu d'une bonne heure, plus court que zombicide mais qui dure entre 1h et 1h30.

 

C'est un jeu technique et stratégique, il faut bien utiliser les compétences de ses héros, au bon moment, pour réussir à détruire les objectifs adverses. Du coup, le choix des héros est très important, car de mauvaises ou l'absence de synergie peut rendre la victoire très, très compliquée.

 

La chance reste très présente dans le jeu, qui reste une jeu de plateau avec lancé de dés. Quand ça veut pas, ça veut pas (je pense notamment aux saut de cordage)...

 

Un très très bon jeu de qualité, merci CMON !

Repost 0
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 16:17
News : Warhammer Quest monté !

Je l'ai dis il y a quelques temps, j'ai craqué pour Warhammer Quest, silver Tower. Cet achat devait marquer le début de ma nouvelles descente aux enfers Citadel ...

 

Peu importe. Warhammer Quest c'est une boîte pleine de figurines en grappes, de pions et de tuiles. Y'a pas à dire, on en a pour notre argent.

Contenu de la boîte, super mal cadré

Contenu de la boîte, super mal cadré

Bon, je ne conseillerai pas la boîte à des joueurs non modellistes. Le montage des figurines est long et parfois un peu compliqué. Il faut aimer l'odeur de la colle plastique pour ne pas se lasser au montage de la quarantième figurine...

 

... sans parler de la peinture !

 

Car, en effet, si les figurines sont tout simplement superbes, elles ne pourront rendre tout leur potentiel qu'une fois peintes.

 

Et je n'en suis pas encore là, je viens à peine de finir le montage !

ça par exemple c'est la grappe du prêtre de Sigmar et de son chien gripphon (oui, AoS oblige ...)

ça par exemple c'est la grappe du prêtre de Sigmar et de son chien gripphon (oui, AoS oblige ...)

Les figurines montées sur le plateau, y'a du monde !
Les figurines montées sur le plateau, y'a du monde !

Les figurines montées sur le plateau, y'a du monde !

A noter pour les amateurs, le dernier White Dwarf (redevenu utile et mensuel), offre une figurine de prêtre de Khorne avec ses règles pour le jouer dans Silver Tower !

 

Bon, fini la phase de montage, un peu laborieuse, je suis vraiement impressionné par la qualité et la quantité de figurine. Par contre, je suis un peu apeuré par le travail qui m'attend pour peindre tout ça !

 

Allez, bonne résolution, une partie avec les figurines peintes avant Noël !

Repost 0
Published by darkape - dans News Warhammer Quest
commenter cet article

Présentation

  • : Liber Darkape
  • Liber Darkape
  • : Infos plus ou moins importantes à caractère ludiques, jeux vidéo PC, Wargame (Warhammer et Warhammer 40k)
  • Contact

Rechercher