Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 10:06

Continuons sur les jeux de carte stratégique, dans la même ligne que Koryo testé il y a peu de temps.


« Harald » est un jeu d'influence et de majorité. A la tête d'un village, chaque joueur va tenter d'attirer les personnages les plus influents du pays pour se faire remarquer par le Roi, et entrer dans ses bonnes grâces. Mais pour l'emporter, il faudra faire preuve de réflexion et utiliser avec sagacité les compétences de chaque personnage.

Harald a unifié les différents royaumes et est devenu Roi de cette puissante nation. Dans cette paix nouvellement instaurée, les différents peuples vont se livrer une autre guerre, faite d'intrigue et de lutte d'influence. Envoyez des émissaires au conseil du Roi pour gagner en influence, et faire que votre village devienne le plus prestigieux.

TricTrac

Avis : Harald

Harald

 

2-4 joueurs

30 min 

10+

Runes éditions
Prix : 1€

Note Trictrac :

83/100 (46 avis)

 

 

Les règles en français se trouvent ici.

En pratique, le jeu consiste à poser par tour  cartes, une dans le "conseil du roi", qui déterminera la valeur en points de chaque personnage (en fonction du nombre d'exemplaires présents) et une dans le village, qui permettra 1) d'utiliser le pouvoir de la carte et 2) de marquer le cas échéant des points bonus.

 

Chaque carte a trois information : le personnage, sa compétence et les points bonus marqué selon les conditions prévues par la carte.

 

Le jeu, une fois les compétences intégrées, devient stratégique : vaut il mieux maximiser les points "conseil du roi" ou favoriser un équilibrage entre conseil du Roi et points bonus ? La plupart des compétences spéciales permettent de nuire aux adversaires en échangeant des cartes, retournant des cartes ou les supprimant.

 

ATTENTION : au dernier tour les joueurs ne posent pas de carte au Conseil du roi et les joueurs comptent leurs points dès qu'ils ont fini de jouer ! J'avais oublié ce dernier point, ce qui désavantageais beaucoup le premier joueur tout en avantageant le dernier ...

Partie en cours de Harald (3 joueurs) et présentation de chaque famille de personnage
Partie en cours de Harald (3 joueurs) et présentation de chaque famille de personnage

Partie en cours de Harald (3 joueurs) et présentation de chaque famille de personnage

Le jeu a un ticket d'entrée plus important que Koryo pour deux raisons :

- les pictogrammes de compétences et des points bonus ne sont pas intuitifs. Il faudra passer une partie de votre première partie à consulter le résumé du livret de règles pour comprendre le fonctionnement (les cartes mémoires ne sont pas utiles).

- il y a plus de possibilités stratégiques offertes par les cartes de personnage et plus d'aléas lié à ce que les autres joueurs peuvent faire.

 

Le jeu est rapide, très prenant  et bien équilibré. Il entre dans mon top de jeux rapides (et j'adore son imagerie celtique).

Repost 0
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 23:02

Koryo est un jeu de carte stratégique dans un univers steam-punk. Bon, avec des illustrations steam punk, parce que l'univers, en fait, on s'en tape.

 

Description très claire de Tric Trac :

 

 

A chaque tour de jeu les joueurs vont jouer des personnages, chaque personnage à une valeur de 1 à 9 qui correspond au nombre d’exemplaires de cette carte et au nombre de points de victoires qu’ils rapportent à la fin de la partie si vous avez la majorité.
Mais attention, à chaque tour, le joueur qui à la majorité dans une famille (valeur) gagne aussi leurs pouvoirs et c’est la bonne gestion de ces pouvoirs qui vous mènera à la victoire ! La partie dure 8 tours, pas un de plus ni un de moins. A chaque tour le nombre de cartes que piochent les joueurs diminue et la taille de son influence (nombre de cartes en jeu) augmente.

Tric Trac

Le gagnant est celui qui aura le plus de points de victoires, qui sont calculés en ajoutant des jetons de PV gagnés grâce à la famille marchand et aux points de chaque famille dont on contrôle la majorité des cartes (si égalité, personne n'a de point).

 

Alors dit comme ça, c'est assez byzarre. Le jeu est en fait profond et très stratégique, car si l'objectif c'est de faire des suites de cartes, il existe des possibilités d'échanger (de force) des cartes avec l'adversaire (ou entre adversaire), de défausser des cartes de l'adversaire et de se protéger contre tous ces effets. Et les pouvoirs ne sont actifs que si on a la majorité des cartes posées sur le plateau ... ce qui peut donner lieu à des choix cornéliens.

 

Ah oui, petit truc aussi, on ne peut poser que des cartes d'une seule valeur par tour (genre 3 cartes 8 ou 2 cartes 9), sauf si on a la majorité de cartes "5" (armateur) qui permet de déposer 2 cartes (et uniquement 2) différentes.

 

On pose les cartes face cachée en même temps, de sorte à ce qu'il est impossible de savoir ce que l'autre joueur a jouer (par contre, on joue les effets l'un après l'autre.

 

De là il existe des choix difficiles : à ce tour, je pose juste deux cartes en espérant avoir un majorité pour un max de points en fin de partie ou juste celle ci qui me permettra d'en piocher une de plus, si tout va bien, au tour suivant ?

Avis : Koryo

Koryo

 

2-4 joueurs15 min 
15+Moonster Games
Prix : 18€

Note Trictrac :

82/100 (129 avis)

 

 

Les règles en français se trouvent ici.

En pratique, les parties sont rapides et tactiquement profondes. Bon, par contre il faut se chauffer, ce n'est pas un jeu qu'on découvre et comprend aux 2 premiers tours. On a besoin d'une partie d'entraînement.

 

Faut l'apprivoiser, la bête.

 

En conclusion, un très bon jeu rapide et malin (et pas cher) ! Et puis steampunk.

Début de partie de Koryo

Début de partie de Koryo

Repost 0
Published by darkape - dans Jeux de cartes
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 13:44

Blanc manger coco est la version française du jeu "cards against humanity".

 

Bon, on va le dire tout de suite, ce n'est pas un jeu d'une force intellectuelle profonde. C'est un "party game", jeu de soirée, de préférence bien arrosée mais surtout avec des potes, des vrais, ceux avec qui on a pas peur de parler scato voire cul et un peu décalés

 

Ne partez pas, n'ayez pas peur, simplement je préfère prévenir. Comme disais Desproges, "on peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui". Si Desproges voulait dire, lors de son réquisitoire du Tribunal des flagrant délires, qu'il lui était difficile de rigoler avec un extrémiste (en l'espèce M. Le Pen, le papa), on peut ici détourner le sens de cette citation pour dire que certaines personnes ne sont pas sensibles à toutes les formes d'humour...

 

Choisissez donc bien vos victimes, histoire de ne pas perdre d'ami. 

 

Note pour plus tard : bon plan pour se débarrasser de relations collantes ... en espérant qu'elles n'apprécient pas le jeu ...

Avis : Blanc manger coco

Blanc manger coco

3-20 joueurs20 min
16+Hiboutatillus SAS
Prix : 30€

Note Trictrac :

73/100 (51 avis)

 

 

Plus de détails sur le site officiel

Blanc-manger Coco est un jeu de cartes idéal pour l'apéro entre amis. Il est composé de 134 cartes « questions » et 466 cartes « réponses » pour une infinité de combinaisons croustillantes

Les cartes bleues ou cartes « questions » sont des phrases ou périphrases neutres de sens. Elles font références à divers sujets de l’actualité ou de la vie quotidienne.

Tric Trac

Les cartes blanches ou cartes « réponses » sont des mots ou ensemble de mots pas toujours neutre de sens."

Une carte bleue est tirée par tour et les joueurs doivent sélectionner un ou plusieurs cartes blanches, selon les cas, s'associant le mieux à la question. Le joueur ayant gagné le tour précédent fera l'arbitre : il ne proposera pas de réponse, mais sélectionnera la réponse qui lui paraîtra la plus drôle/en lien avec le sujet/qu'il préfère. 

 

On vous a prévenu, c'est un party game, les règles sont assez laxistes, mieux vaut jouer avec des potes fair play et bons perdants/gagnants.

Le jeu s'est d'ailleurs étoffé de trois extensions ... multipliant les possibilités de réponses inappropriées et hilarantes !

 

Ma conclusion :

Sous réserve d'avoir sorti le jeu avec les bons amis, c'est l'assurance d'une bonne rigolade. Clairement un des jeux que je garde bien en évidence et dont je ne regrette pas l'achat, malgré le prix qui peut paraître disproportionné pour le contenu de la boîte (ça ne reste que des cartes après tout !).

Repost 0
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 14:18

Vous recherchez un petit jeu, transportable, à forte rejouabilité ?

 

Vous aimez les casse-tête logiques ?

 

Vous souhaitez savoir qui est Jack l'éventreur ?

 

Alors Mr Jack Pocket est un jeu pour vous !

Avis : Mr Jack pocket

Mr JACK Pocket

2 joueurs 15 min
14+ Asmodee
Prix : 15€

Note Trictrac :

89/100 (362 avis)

 

Le jeu se joue sur un carré de 9 tuiles, chacune représentant en même temps un quartier de Londres et un suspect.

 

Le principe du jeu est l'opposition entre l'equéteur, qui contrôle Holmes, Watson, et le chien Tobby, et Mr Jack, qui doit faire en sorte que les enquêteurs ne puissent pas isoler Jack et l'arrêter.

 

Au début de chaque tour, les quatre jetons vont être lancés en l'air. Chacune des faces qui apparaît alors représente une des quatre actions réalisables ce tour-ci (actions parmis : déplacer un enquêteur entre une et trois cases, bouger un des trois au choix mais d'une seule case, faire pivoter une carte ...). Le premier joueur choisit une action, le deuxième en réalise deux et le premier réalise la dernière.

 

A la fin de chaque tour, Jack doit dire s'il est visible ou pas car les enquêteurs voient dans l'enfilade de rues qui est devant eux, jusqu'à trois suspects. En fonction de sa réponse, il faut alors retourner les tuiles qui sont alors forcément innocentes. Si Jack n'a pas été découvert avant d'avoir récupéré 6 sabliés (qui se trouvent sur les cartes suspect ou en terminant un tour sans être dans la ligne de vue d'un enquêteur), il gagne.

 

Les règles sont disponibles sur le site de l'éditeur, ici.

Une partie en cours, bon cherchez pas la logique c'était notre partie de démarrage et j'avais pas pigé toutes les règles ...

Une partie en cours, bon cherchez pas la logique c'était notre partie de démarrage et j'avais pas pigé toutes les règles ...

Mon avis :

 

C'est un très bon jeu tactique et logique, assez différents des autres jeux de ma ludithèques. Tout est une question de placement, ça me fait penser à du puissance 4 et du tetris : quand on est Jack, comment faire pour que Holmes ait le moins d'indices possibles ? Faut il faire en sorte qu'il me voit ? Quand on est Holmes : quelle est la position optimum pour éliminer les succès ? qui Jack essaie t'il de protéger avec ses manoeuvres ?

 

Je trouve que le jeu est un peu asymétrique en termes de difficultés, le rôle de Jack étant plus difficile. Pour autant, ce n'est pas insurmontable et on pourra retrouver un équilibre après un certain nombre de parties quand les deux joueurs auront une connaissance fine des règles.

 

Un jeu de qualité, qui dérange les méninges (mais pas trop) pour un prix tout petit !

Repost 0
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 23:36

"Les Bâtisseurs - Moyen-Âge est un jeu de cartes et de stratégie simple et rapide.
Choisissez vos ouvriers - compagnons et réalisez les bâtiments les plus audacieux pour devenir le maître d'oeuvre le plus renommé du royaume !"

 

Plus d'infos, notamment les règles, sur le site de l'éditeur.

Avis : Les bâtisseurs Moyen Age

Les bâtisseurs Moyen-Age

2-4 joueurs 30min
10+ Bombix
Prix : 15€

Note Trictrac :

73/100 (198 avis)

 

Partie en cours, avec la thune au milieu et un bâtiment en cours de construction.
Partie en cours, avec la thune au milieu et un bâtiment en cours de construction.

Partie en cours, avec la thune au milieu et un bâtiment en cours de construction.

Le but du jeu est d'accumuler des points de victoire en construisant des bâtiments.

 

Pour se faire, chaque joueur a 3 actions "gratuites" par tour (et un ou plusieurs actions payantes à 5 écus l'une) où il peut :

- ouvrir un chantier (prendre une carte bâtiment)

- recruter un ouvrier (prendre une carte ouvrier)

- envoyer travailler un ouvrier (placer un ouvrier de sa réserve sur une de ses cartes bâtiments en payant son coût)

- prendre des écus en échant d'une ou plusieurs actions (étant précisé que chaque tranche de 10 écus rapporte 1 point de victoire).

 

Les ouvriers apportent un certain type de ressource (pierre, bois, savoir ou tuiles),  dans certaines quantité (1 à 5) et sont placés à côtés des bâtiments dont la réalisation demande un certain nombre de ces ressources. La plupart des bâtiments demandent plusieurs ouvrier et une fois achevé peut rapporter une somme d'argent, des points de victoire voir des ressources (cas spécifique des machines).

 

Voilà, c'est tout, c'est simple est efficace.

Mon avis : Alors certes, on ne peut pas agir directement sur le jeu de l'adversaire, chacun avance sa tactique dans son coin, avec comme interaction la sélection des ouvriers et bâtiment qui apparaissent au fil des tirages.

 

C'est justement ça qui est agréable : un jeu tactique pour réussir à être le premier à avoir les points de victoire pour gagner la partie, étendre sa stratégie tout en gardant un oeil sur l'évolution des autres et leur piquer les bonnes cartes.

 

Finalement, le contenu du jeu est plaisant : des pièces en plastique, de belles cartes dans un matériel de bonne qualité.

 

Un bon jeu que j'ai beaucoup de plaisir à sortir de temps en temps, sans qu'il entre dans mon top 10.

Repost 0
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 19:20

Shazamm est un jeu de société pour deux joueurs où deux sorciers ivres se battent en duel sur un pont au dessus d'une rivière de lave (le truc qui arrive à tout le monde). Ils ont créé un mur de flamme sur le pont qu'ils doivent jeter vers l'adversaire ... mais le pont ne résiste pas face à tant de magie et commence à s'écrouler ...

 

Chaque joueur doit repousser progressivement l'adversaire au moyen d'un mur de feu, jusqu'à ce qu'il tombe du pont (détruit) dans le fleuve de lave.

 

Les règles sont téléchargeables sur le site du créateur et vous trouverez un guide stratégique pour la version électronique applicable en général au jeu.

Avis : Shazamm

Shazaam

2 joueurs 20min
10+ Asmodée
Prix : 25€

Note Trictrac :

77/100 (151 avis)

 

Le matos du jeu est sympa, bien que j'ai été un peu déçu par la qualité du carton de certaines pièces (dont le terrain de jeu). Pour autant, on trouve dans la boîte un terrain de jeux, des cartes sortilèges, des disques pour compter le mana et des "figurines" en carton.

 

Le jeu est un "double guessing" : chaque joueur mise un nombre de mana et celui qui a misé le plus fait bouger le mur de flammes d'une case (sachant que chaque sorcier comment à 3 cases du mur). On continue les mises jusqu'à ce que la figurine d'un joueur soit touché par le mur. Et là, on replace les figurines à 3 cases du mur, et on recommence, jusqu'à ce que le repositionnement pousse une figurine hors du pont.

 

Dit comme ça, c'est pas super motivant. Ce qui rend le jeu intéressant est qu'on a 50 mana par manche, que l'on doit gérer intelligemment car quand un joueur épuise son mana, l'autre peut pousser le mur d'autant de cases que de points de mana qu'il lui reste, jusqu'à toucher la figurine adverse ...

 

En plus de devoir deviner combien vas mettre l'adversaire, il faut prendre en compte les 15 cartes sortilèges (dont une fausse) qui peuvent doubler les points de mana ou au contraire inverser les cartes mana, inverser le sens de progression du mur (pratique si on a perdu) ...

 

D'où la qualification de "double guessing".

Une partie de Shazamm en cours.
Une partie de Shazamm en cours.

Une partie de Shazamm en cours.

Le jeu tourne bien, les règles sont simples, on a des situations marrantes et des retournements inattendus. La partie est rapide (à la lecture des règles je m'attendais à un truc lent) et il y a un côté poker avec du bluff et de la stratégie.

 

Pour autant, ce jeu ne m'a pas vraiment passionné. Pour l'instant, sous réserve d'autres parties, il est dans la catégories de jeux dont je pourrais me défaire car il ne m'a pas passionné. C'était amusant, sans plus.

Repost 0
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 13:16

Je vous ai présenté Colt Express dans un article précédent. Depuis lors plusieurs autres parties ont été jouées entre 12 et 14h, et les premières conclusions se sont confirmées : Colt est un excellent jeu de détente. Il est simple à comprendre, on entre vite dans l'action et au final on va jouer pour le fun, quitte à ne pas prendre la meilleure option stratégique.

Vraiment un jeu à avoir absolument dans sa ludothèque.

Colt Express : succès confirmé
Colt Express : succès confirmé

A savoir, c'est un jeu qui s'adapte également très bien aux pauses midi. Mise en place en 5 min, explication de règles, 10 min, et 20 min de jeu max. Avec un groupe qui connaît, c'est super rapide et on peut même enchaîner deux parties ...

petite partie en pause midi
petite partie en pause midi

petite partie en pause midi

Repost 0
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 10:52

Le problème du joueur dépendant ou simplement passionné, c'est de trouver ses jeux au juste prix, c'est à dire le moins cher possible, sans pour autant se retrouver avec une boîte où il manque la moitié des composants ...

 

Pour le Wargame et Gamesworkshop, j'ai créé un sujet spécifique que je vous encourage à lire là : http://darkape.over-blog.fr/article-ou-se-fournir-pour-jouer-a-warhammer-ou-40k-108067571.html.

 

Comme pour le wargame, la question principale à se poser est savoir si on veut un jeu neuf ou non.

La boutique Ludickbazar dans le 12ème, à côté de gare de Lyon

La boutique Ludickbazar dans le 12ème, à côté de gare de Lyon

I) Le marché de l'occasion

 

Un bon moyen pour des jeux pas chers, il faut cependant prendre son temps pour lire et comparer les offres. Il faut aussi être partient car les prix du marchés peuvent beaucoup varier et il faut parfois savoir attendre un peu pour tomber sur l'offre qui nous correspond. Les sites dans mon ordre préférentiel :

 

Leboncoin : c'est le site de référence pour le jeu d'occasion, on trouvera de nimbreux vendeurs qui font des décôtes jusqu'à 50% du prix neuf pour des jeux en très bon état.

 

ebay : le site d'enchère par excellence n'est pas vraiment celui où j'ai trouvé mes jeux les moins cher. Ce sont surtout des vendeurs pro qui l'utilisent comme vitrine et propose leurs articles au prix fort.

 

Sites pro : on peut trouver des jeux d'occasion sur les sites internet (voire dans les boutiques) des magasins traditionnels (ludickbazar, declicludick, l'antre du bkup ou encore starplayer).

 

Attention cependant, ce n'est pas toujours dans l'occasion qu'on fera la bonne affaire. Des magasins dont je vais parler par la suite (ou leurs sites internet) font souvent des soldes ou des opérations destockages.

Jeux de plateau/de figurine : où se fournir ?Jeux de plateau/de figurine : où se fournir ?
Jeux de plateau/de figurine : où se fournir ?Jeux de plateau/de figurine : où se fournir ?

II) Le marché du neuf

 

Il y a plusieurs sites à éplucher et pour lesquels ça peut valoir la peine d'investir dans un compte "premium" :

 

ludickbazar et ludibay : ces deux sites proposent une gamme très étendue d'articles. Ils ont l'avantage de proposer régulièrement des jeux en "destockage" avec des rabais pouvant aller jusqu'à 75% du prix de vente conseillé. Il n'est pas rare de trouver de bon jeux à 2 ou 3€, qui en valaient 17 à la sortie. C'est comme ça que j'ai acheté Toledo 1085, Illusio, Chicago Pocker ou Krach.

En plus, ces sites proposent un abonnement 'premium : 100€ qui donnent droit à un bon d'achat de 50€, 20% sur les achats et les frais de port gratuit quel que soit l'importance de la commande.

 

amazon : on trouve tout sur amazon. Mais vous serez surpris de voir que dans certains cas, c'est sur amazon qu'on trouvera le jeu le moins cher. Il devient alors intéressant d'avoi run compte premium (pas de frais de port sur certains articles).

 

l'antre du blup, starplayer, etc... : la plupart des sites vous proposeront leurs articles à prix réduits (et moins cher qu'en magasin) avec les frais de port gratuit au delà d'un certain montant d'achats.

 

Si on ajoute les prix bas et les offres promotionnelles, il est parfois plus pertinent d'acheter un jeu neuf, qui sera au même prix voire moins cher.

 

Je vais prendre un exemple : je cherche aujourd'hui le jeu "les chevaliers de la table ronde". Prix moyen constaté en occaz sur leboncoin : 30 à 45€ (1 offre à 30, à la quelle il faudrait ajouter un minimum de 7€ de frais de port). Prix moyen constaté en occaz sur ebay :  39 à 50€. Prix du même jeu, neuf, chez ludickbazar avec compte premium 39.12€ (étant précisé qu'en plus, dans ce cas, il n'y a pas de frais de port).

 

Autre exemple, agricola : 37,50€ sur ludibay avec compte premium (fdp gratos) contre 35 à 45€ (sans compter les frais de port) sur leboncoin ..

 

Par contre, il devient maintenant assez illogique d'aller se fournir directement en magasin, à moins d'avoir un accord ou un compte fidélité vraiment intéressant avec le proprio ...

 

Quelques uns des magasins fournisseurs parisiens, qui ont tous un magasin en ligne : Ludickbazar, Waaagh Taverne, Uchronies, Troll2jeux, le repaire du dragon et SPLQuelques uns des magasins fournisseurs parisiens, qui ont tous un magasin en ligne : Ludickbazar, Waaagh Taverne, Uchronies, Troll2jeux, le repaire du dragon et SPL
Quelques uns des magasins fournisseurs parisiens, qui ont tous un magasin en ligne : Ludickbazar, Waaagh Taverne, Uchronies, Troll2jeux, le repaire du dragon et SPLQuelques uns des magasins fournisseurs parisiens, qui ont tous un magasin en ligne : Ludickbazar, Waaagh Taverne, Uchronies, Troll2jeux, le repaire du dragon et SPL
Quelques uns des magasins fournisseurs parisiens, qui ont tous un magasin en ligne : Ludickbazar, Waaagh Taverne, Uchronies, Troll2jeux, le repaire du dragon et SPLQuelques uns des magasins fournisseurs parisiens, qui ont tous un magasin en ligne : Ludickbazar, Waaagh Taverne, Uchronies, Troll2jeux, le repaire du dragon et SPL

Quelques uns des magasins fournisseurs parisiens, qui ont tous un magasin en ligne : Ludickbazar, Waaagh Taverne, Uchronies, Troll2jeux, le repaire du dragon et SPL

A Chartres, mon fournisseur : antre du blup.

A Chartres, mon fournisseur : antre du blup.

 

Ma solution actuelle : J'ai acheté un compte premium chez ludickbazar mais avant un achat j'épluche soigneusement les différents sites pour trouver le meilleur rapport qualité prix, parce qu'on est parfois surpris.

 

Et je revends régulièrement sur leboncoin (parce que les frais ebay, je trouve ça lourd !).

Repost 0
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 17:01

Petit article sur le jeu "Krach", acquis à prix défiant toute concurrence chez Ludikbazar Meissonier.

 

Krach est un jeu de cartes où le jeu "visible" est de faire survivre sa banque le plus longtemps possible, en investissant dans des prêts (appelés salariats) qui doivent rapporter régulièrement des intérêts (à tour d'un joueur on tire une carte évènement, qui s'applique à tous, qui peut permettre de tirer des cartes intérêts). Les banques doivent faire attention à détenir dans leur caisses (cartes en main) un capital au moins égal à ce qu'elles ont prêté.

Et ce n'est pas facile de garder sa banque à flot car les évènements néfastes sont légions, et les autres banquiers ne manqueront pas de vous jeter des bananes. Pour survivre, vous pourrez faire appel aux fonds de sauvegarde du gourvernement (argent public) que vous obtenez en début de partie et chaque fois que vous créer un nouvel investissement (cartes confiances).

Cependant, la partie invisible du jeu, c'est que le gagnant n'est pas celui qui fait vivre sa banque le plus longtemps ... mais celui qui aura à la fin de partie la plus grande richesse personnelle, soit parce qu'il a détourné (mis dans sa poche, littéralement) des cartes capital soit parce qu'il aura obtenu le plus de primes, ou les deux cumulés.

 

Le jeu est immoral, et donc très drôle. Le fait d'avoir intégrer la triche rend la partie intéressante et réjouissante.

 

Point négatif, les règles sont obscures et régulièrement il faudra arbitrer sur le sens d'une ou plusieurs cartes et l'équilibre n'apparaît pas nécessairement aux premières parties.

 

Pourtant, le jeu a eu pas mal de succès dans mon cercle de joueurs et figure en bonne place après "Toledo", malgré ses imperfections.

 

[MàJ 2016-02-09] Suite à un message, les règles sont disponibles ici.

 

 

Description sur Tric Trac :

Inspirés par Bernard Madoff et Jérôme Kerviel, les Anglais de Terror Bull Games ont concocté en 2008, un petit jeu de cartes subversif, "Crunch". Un jeu que, surfant sur la vague du G20 de Pittsburgh, Edge va proposer en français début novembre sous le nom de "Krach". Peut-être pour assouvir de vieilles réminiscences financières ou juste parce que ce jeu à l'humour caustique devrait ravir nombre de joueurs jaloux de la fortune des Traders.

Pour devenir un banquier crédible et pouvoir enfumer un max de pognon au passage, le mieux est tout de même de s'habiller en costume trois pièces. Il faut ensuite se débarrasser de tout scrupule, surtout pour son Salariat.

L'idée est d'avoir des salariés qu'il faut payer chaque tour mais à qui on peut prêter de l'argent. Ce qui permet, au hasard du tirage des cartes, de ramasser de conséquents intérêts. Lorsqu'un banquier se rend compte qu'il ne pourra plus payer son salariat, il peut choisir de dégraisser sans vergogne en se débarrassant des branches mortes. À son tour, le joueur actif peut donc prendre la carte Salariat visible sur sa pile afin de la placer dans la pile correspondante des investissements plus ou moins à risques. Il peut aussi se débarrasser de la carte de son choix. Mais embaucher apporte de la confiance et permet à l'État d'aider une banque en difficulté, alors que débaucher en fait logiquement perdre. Il faut choisir...

Il est ensuite possible de prêter de l'argent à son Salariat en plaçant une ou plusieurs cartes Capital. Le dilemme est là : prêter de l'argent, tout en gardant pour les rémunérations, les utiliser pour leurs effets ou se les mettre dans la poche. Ben oui! En faire un simple jeu économique ne reflèterait pas suffisamment la vérité. S'ils arrivent à le faire sans se faire piquer, les joueurs peuvent mettre autant d'argent qu'ils le veulent dans leurs poches. Au risque de manquer d'argent plus tard et de faire faillite. A moins qu'un plan de sauvetage du gouvernement ne leur vienne en aide.

À la fin du tour de chaque joueur, une carte événement est tirée dont il faut appliquer les effets immédiatement, comme, par exemple, "C'est l'heure de la prime" ou "Effondrement de la bourse". Les effets sont aisément imaginables. Lorsqu'une carte permettant des prises d'intérêt apparait, les joueurs vérifient s'ils ont prêté assez d'argent et reçoivent une dotation en cartes Capital, leur permettant de prêter encore plus !

La partie s'achève lorsqu'il n'y a plus qu'une banque à flot, ou dès qu'il n'y en a plus. Les PDG comptent alors leur fortune personnelle (argent détourné plus primes). Celui encore dans le jeu reçoit une prime et ceux en faillite, un parachute doré. Et le plus riche l'emporte, comme dans la vraie vie.

 

Lien trictrac : http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/krach/infos

Test de jeu : Krach, le jeu des banquiers
Test de jeu : Krach, le jeu des banquiers
Repost 0
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 11:34

Petit mot sur un jeu qui a beaucoup de succès dans nos midi-ludick en ce moment : Star Realm.

 

Star Realm est un deckbuilder. Le principe, comme pour Dominion, c'est d'acquérir des cartes qui viendront renforcer le deck pour donner plus de cartes et de combinaisons pour gagner.

 

Sauf que là, contrairement à Dominion, on fait un deck pour poutrer l'adversaire. Chaque joueur dispose d'une réserve de 50 points de vie. Le dernier surviviant est le gagnant.

 

Déjà, ça parle au bourrin en nous. Mais ce n'est pas tout, le jeu est beaucoup plus rapide et vif que Dominion : pas d'ordre particulier, pas d'actions limitées. Dans Star Realms, on joue toutes ses cartes, qui créé des "pool" attaque et commerce qu'on utilise comme on veut. Et On peut même recycler certaines cartes achetées pour ajouter encore plus à ces pools, ce qui pousse à des techniques violemment sournoises.

 

Star Realm innove également par ses cartes "starbases". Ces sont des cartes qu'on place à l'horizontale sur la table et qui restent devant le joueur à la fin du tour (alors que toutes les autres cartes vont à la défausse). Ces cartes donnent chaque tour un avantage (ajout au pool d'attaque ou de défense ou un avantage particulier décrit sur la carte). Elles ont un nombre de points de défenses. Aussi, pour les détruire, les adversaires doivent utiliser une partie ou la totalité de ses points d'attaque. En plus, quand la mention "outpost" figure sur la carte, l'adversaire est obliger de détruire la base avant de pouvoir attaquer le joueur adverse, la base fonctionnant alors comme un bouclier.

 

Dernier mécanisme intéressant : les compétences "alliées". Les cartes de Star Realms sont divisées en 4 factions (culte de la machine, blob -aliens biologiques-, Star Empire et Fédération). Lorsqu'au moins deux cartes sur la table (on dit qu'elles sont actives) sont de la même faction, celà eprmet d'utiliser la compétence "alliance" de la carte, démultipliant ces effets.

Exemple d'une partie de Star Realms
Exemple d'une partie de Star Realms

Exemple d'une partie de Star Realms

Les parties de Star Realms sont courtes, intenses et bourrines. On peut dépasser le nombre de points de vie de départ, mais une fois les deck un peu enrichis les attaques sont assez bourrines pour que les points de vie chutent inexorablement.

 

Un avantage de ce jeu, la boîte de base qui permet de jouer à 2 coûte peu, 18€ en moyenne. Cependant, il sera sâge de prévoir un budget pour des protèges cartes, ces dernière ayant tendance à s'abimer après plusieurs utilisations.

 

Pour jouer à plus de 2, il sera nécessaire soit d'adapter les règles de base (par exemple en baissant le nombre de points de vie de départ et en modifiant la composition des decks de départ ) soit d'acquérir un nouveau deck (permettant de jouer avec deux joueurs de plus).

 

Le jeu peut être également enrichi avec les 4 extensions existantes actuellement, dont deux aux effets très intéressant :

-Evènements : ajoute des evènements au jeu, qui s'appliquent à tous les joueurs ;

-Héros : ajoute un nouveau type de carte, héros, qui entrenet immédiatement en action et disparaissent une fois que leurs effets ont été utilisés.

 

Page sur TricTrac : http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/star-realms/infos

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Liber Darkape
  • Liber Darkape
  • : Infos plus ou moins importantes à caractère ludiques, jeux vidéo PC, Wargame (Warhammer et Warhammer 40k)
  • Contact

Rechercher