Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 15:56

Les dernières semaines ont été très actives, professionnellement, personnellement et ludiquement. J'ai reçu la plupart de mes kickstarter, d'un coup. J'ai bien avancé sur une fiche de synthèse pour Heroquest, mais je n'ai pas pu avancer du tout sur ma peinture.

Ma table de travail ... qui prend la poussière.

Ma table de travail ... qui prend la poussière.

En termes de peinture, j'ai une petite liste en attente :

- peindre les figurines Heroquest

- Peindre 3 survivants (Thiago, bill et Doc) pour Zombicide

- Finir mes 2 Warjack lourd pour Warmachine.

Quelques nouvelles
Quelques nouvelles

J'ai plusieurs projets de billets/articles à publier dans les semaines à venir :

Des avis sur :

- Room 25

- Rum and Bones

- Dead man's Draw

- Walk the plank

- Love letter

Un article "retour sur quelques parties", notamment un article avec plusieurs BatRep pour Star Trek Attack Wing.

Et finalement, un article sur comment faire sa mission de zombicide.

Pas mal d'oeuvres en perspective, stay tuned ;) !

Repost 0
Published by darkape - dans News
commenter cet article
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 10:01

Je vous ai parlé, il y a plusieurs mois, d'un jeu qui me motivait particulièrement : Conan par Monolith. Système de jeu simple mais réaliste, parties courtes avec scénario et kickstarter avec un nombre pléthorique de figurines.

Le "Pledge Manager", appli permettant de finaliser sa commande est enfin en ligne ! Et bonne nouvelle, il est accessible aux personnes n'ayant pas participé au Kickstarter ! YEah !

Précipitez vous sur la page facebook de Monolith : https://www.facebook.com/monolithedition. Attention, le paiement ne peut se faire que par carte de crédit/débit. Pas de paiement possible par Paypal, contrairement à ce qui aurait été annoncé durant la campagne.

Kickstarter Conan : le pledge manager enfin accessible
Repost 0
Published by darkape - dans Conan Kickstarter
commenter cet article
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 17:03

King Down est un des premiers projets kickstarter auquel j'ai participé, j'avoue sans vraiment comprendre le jeu, son fonctionnement ou sa portée.

 

J'ai surtout été séduit par les figurine et la motivation des auteurs du projet.

 

Bam, voilà 15 jours, je reçois le résultat du kickstarter. Première impression, très jolie boîte, même si un peu amochée par le transport. Des figurines fines et très bien moulées, même si quelques unes ont tendance à se coucher.

 

Les règles du jeu sont un peu obscure et nécessitent une ou deux parties pour être comprises. Les règles sur les cartes de sort sont aussi obscure et nécessitent de se référer à la liste détaillée des sorts en fin de livre de règles. Mais mis à part ces petits défauts, le jeu se joue bien en une heure agréable et avec du rythme.

Avis : King Down
Avis : King Down

Qu'est ce que King Down ? C'est un jeu d'échec auquel on a rajouté des pièces et modifié le fonctionnement :

- le joueur joue à son tour des actions, qu'il paie avec des cartes qu'il défausse (les actions sont jouer une carte unité/sort, bouger, prendre une unité adverse) ;

- pour utiliser une pièce, il doit l'activité avec une carte unité, qu'il peut renforcer avec des cartes sort qui ont différents effets ;

- une zone centrale de 4 cases donne différents avantages, en termes de cartes piochées et de points de victoire.

 

Les pièces se comportent comme aux échecs (sauf les nouvelles, bien évidemment).

 

Au début de sont tour, le joueur doit défausser toutes les cartes qu'il a utilisé au tour précédent, sauf une. Le sort ont des effets très différents, de l'action gratuite à la récupération d'une pièce prise par l'ennemi (et donc une perte de PV pour lui !).

 

 

Le but du jeu est d'obtenir 8 points de victoire, sachant que chaque unité prise vaut 1 PV, un roi en vaut 2 et qu'une unité dans la zone centrale rapporte 1 PV (2PV quand c'est un roi).

 

 

L'utilisation de cartes d'unités avec des compétences spéciales et de sort rend le jeu vif et imprévisible, écartant le côté mathématique des échecs (ce qui me convient très bien). Il faut un peu de temps pour s'habituer aux règles et aux icones, mais le temps passe vite et la victoire peut arriver en quelques coups.

Avis : King DownAvis : King Down
Avis : King Down

En conclusion, c'est là encore une très bonne surprise issue d'un Kickstarter, qui donne un renouveau aux échecs et me donne envie de jouer à un jeu stratégique.

Avis : King Down
Repost 0
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 16:10

Petites infos de vacances. Comme indiqué dans d'autres billets, j'ai arrêté 40k, faute de temps et dégoûté par la politique marketing actuelle de GW. J'ai donc vendu mes blacks, sur le Warfo, pour que quelqu'un puisse en profiter. Petite photo de famille avant envoi.

Armée black Templars de la compagnie Notre Cruente

Armée black Templars de la compagnie Notre Cruente

Je vais continuer à me pencher sur les jeux de plateau/figurines. J'ai reçu juste avant de partir le kickstarter pour King Down, dont je vous reparlerai. J'attends d'autres kickstarter, en particulier l'excellent jeu de pirates de CMON, Rum and Bones (arrivée prévue pour la fin du mois). Je vais profiter du creux d'août pour introduire en douceur mes amis au jeu de rôle grâce à une copie de Hero Quest que je vais récupérer la semaine prochaine... Du coup programme de peinture chargé car je souhaite pouvoir jouer avec des figurines entièrement peintes, c'est mieux pour l'immersion... Voilà, bonnes vacances à tous !

Résolutions de retour de vacances et black Templars
Repost 0
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 16:12

Ces derniers temps, j'ai arrêté de jouer à Warhammer 40.000, par manque de temps et un peu dégouté par la politique de sorties tout azimut de Gamesworkshop. Mais je suis encore d'acutalité...

 

Or, voilà que Gamesworkshop décide d'arrêter définitivement leur jeu phare, Warhammer Fantasy Battle (WFB), pour sortir un nouveau jeu, "Age of Sigmar".

 

J'avoue avoir été bien bien dépité, pour moi, WFB c'était LE jeu de référence, qui nous survivrait tous...

 

Avant de me lancer dans mon avis de non joueur, je me suis penché sur les premiers retours. Hé ben ... même ceux qui sont favorables à Gamesworkshop ont du mal à trouver quelque chose de vraiment positif.

 

Les remarques :

- la dernière version de WFB était souvent vue comme compliquée, confuse, difficile d'accès aux nouveaux joueurs. En gros WFB était plutôt destiné aux vétérans, aux optimisateurs et aux joueurs compétitifs. Age of Sigmar apporte un système simple, aéré, de type escarmouche plus fun ;

- les règles sont trop succintes, imprécises, ne prévoient pas toutes les situations, notamment certaines qui peuvent donner un énooorme avantage à certaines races (faut dire, avec des règles sur 4 pages, téléchargeables ici (http://www.games-workshop.com/resources/PDF/AoS_Rulesheets/warhammer-aos-rules-fr.pdf) on peut pas vraiment faire mieux) ... surtout que les règles spéciales sont maintenant personnalisées pour chaque unité, dans les "compendium" (voir plus bas), à l'inverse du travail d'homogénéisation réalisé pour Warhammer 40.000 ;

- l'équilibrage du jeu est absent ... pour l'instant chaque joueur prend un nombre équivalent de "warscroll" ... qui correspondent à une unité. Donc un régiment de cavalerie lourde est équivalent à un régiment de gretchins ... oui, ça pique un peu ;

- le premier joueur est déterminé, chaque tour, par un lancé de dés. Du coup, le dernier joueur d'un tour peut être le premier du tour suivant, ce qui permet des combos assez violents ... et pas fair play ;

- la magie a été repensée, moins puissante et plus présente ;

- toutes les armées de WFB peuvent être utilisées dans Age of Sigmar grace aux "compendium", livrets d'armée contenant les règles pour toutes les unités existentes ;

- le franglais : Gamesworkshop a décidé de ne plus traduire les éléments clefs du jeu : noms des figurines, héros, objets, compétences, etc. On parle donc à moitié en français, à moitié en anglais, avec des traductions incompréhensibles.

Age of Sigmar : le surprenant reboot de Warhammer Battle

Comme vous pouvez le voir, pour l'instant la réception du jeu est très très mitigiée. Il faut intégrer le fait que ce reboot de WFB est tout jeune et que comme tout jeu il aura besoin d'un peu de temps pour arriver à maturité.

 

Malheureusement, en regardant les avis et vidéo sur internet on se rend rapidement compte d'une chose : le jeu n'est pas jouable en l'état, c'est un brouillon qui impose à la communauté d'établir les règles pour rendre la chose utilisable ...

 

Allez, pour me faire mentir, un post très favorable au jeu sur le forum de trictrac : http://www.trictrac.net/forum/viewtopic.php?f=1&t=152687

 

Pourquoi avoir jeté WFB à la poubelle ? Je vais partir un peu en conjectures ...

 

Tout d'abord pour des raisons touchant à la durée de vie du jeu. Comme dit auparavant, WFB était un vieux jeu, complexe, compétitif, plein de vétérans et peu accessible aux nouveaux joueurs. Pour relancer l'intérêt pour le jeu, une énième version n'était sans doute pas suffisant.

 

Surtout, je pense, pour des raisons économiques, car le reboot permet :

- une rationalisation des licence, avec un rapprochement des styles de jeu et des pattes graphiques ;

- facilitent la vente aux jeunes/nouveaux joueurs, cible principale de Gamesworkshop (on le voit bien avec la direction prise par Warhammer 40k) ;

- de relancer une gamme de figurine que tout le monde peut/va acheter, permettant de limiter l'impact du marché de l'occasion sur les ventes.

 

A voir maintenant si le pari de Gamesworkshop va payer. Ce qui est sûr, c'est qu'il est dommage qu'ils aient appliqué leur principe du silence total avant mise en vente pour cette révolution, car ceci aura participé à un event de panique et de déception chez les joueurs actuels.

Age of Sigmar : le surprenant reboot de Warhammer Battle
Repost 0
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 14:55

Quantum est un jeu de dés, de bases spatiales en forme de dés et de vaisseaux interstellaires en forme de dés. En gros, c'est du cubisme ludique.

 

Pour commence, le ressenti des différents joueurs, tous plutôt noob (à part moi), est bon. Le jeu a l'avantage de se jouer de 2 à 4 joueurs, les règles et le fonctionnement s'intègre très vite, mais le jeu présente de multiples éléments stratégique qui lui donne de la profondeur stratégique.

 

Le ressenti est byzarrement un mix échec/dames avec une profondeur stratégique supplémentaire.

 

L'objectif du jeu est de placer ses cubes quantums (petits cubes de couleurs - bases interstellaires, on en a 5 en tout). Pour se faire, chaque joueur a trois actions par tour et il faut avoir en orbite autour des planètes des vaisseaux dont le nombre est égal à celui qui est sur la planète ciblée. Il faut préciser que les vaisseaux sont les dés, dont la configuration va déprendre de la face visible 1 à 6.

 

Le numéro sur la face du dés a deux autres conséquences :

a) le résultat de combat est déterminé par une jet de dés (attaquant et défenseur) auquel on ajoute le numéro sur la face du dés. Le résultat le plus bas l'emporte ;

b) le numéro sur la face du dés donne la vitesse de déplacement, en nombre de cases.

 

A ces règles, on ajoute la possibilité d'utiliser une fois par tour, gratuitement, la compétence spéciale de ses vaisseaux qui peuvent s'avérer essentiels : attaque gratuite des vaisseaux mitoyens, warp (remplace son vaisseau par un autre), reconfiguration (on relance le dés) ou transport. En coordonant ses actions, il est possible de réaliser des actions éclaires en un seul petit tour.

Quantum, 2-4 joueurs, 60min, 13+, 45€

Le plateau en cours de partie

Le plateau en cours de partie

Je n'ai pas encore parlé des cartes d'améliorations, de la recherches ou du bonus pour les plus bourrin. Vous aurez accès à l'intégralité des règles ici : www.funforge.fr/FR/files/quantum/Quantum_rules_FR.pdf

 

Un bon jeu, pas moche mais pas vraiment beau non plus ... bon après moi les jeux avec des vaisseaux, j'aime bien qu'il y ai de vrais vaisseaux dedans ... En tout cas de trsè bon moments passé à jouer à un jeu qui pousse à la réflexion.

 

Page Trictrac : http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/quantum/infos

Avis : Quantum, l'attaque des cubes de l'espace
Repost 0
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 11:34

Petit mot sur un jeu qui a beaucoup de succès dans nos midi-ludick en ce moment : Star Realm.

 

Star Realm est un deckbuilder. Le principe, comme pour Dominion, c'est d'acquérir des cartes qui viendront renforcer le deck pour donner plus de cartes et de combinaisons pour gagner.

 

Sauf que là, contrairement à Dominion, on fait un deck pour poutrer l'adversaire. Chaque joueur dispose d'une réserve de 50 points de vie. Le dernier surviviant est le gagnant.

 

Déjà, ça parle au bourrin en nous. Mais ce n'est pas tout, le jeu est beaucoup plus rapide et vif que Dominion : pas d'ordre particulier, pas d'actions limitées. Dans Star Realms, on joue toutes ses cartes, qui créé des "pool" attaque et commerce qu'on utilise comme on veut. Et On peut même recycler certaines cartes achetées pour ajouter encore plus à ces pools, ce qui pousse à des techniques violemment sournoises.

 

Star Realm innove également par ses cartes "starbases". Ces sont des cartes qu'on place à l'horizontale sur la table et qui restent devant le joueur à la fin du tour (alors que toutes les autres cartes vont à la défausse). Ces cartes donnent chaque tour un avantage (ajout au pool d'attaque ou de défense ou un avantage particulier décrit sur la carte). Elles ont un nombre de points de défenses. Aussi, pour les détruire, les adversaires doivent utiliser une partie ou la totalité de ses points d'attaque. En plus, quand la mention "outpost" figure sur la carte, l'adversaire est obliger de détruire la base avant de pouvoir attaquer le joueur adverse, la base fonctionnant alors comme un bouclier.

 

Dernier mécanisme intéressant : les compétences "alliées". Les cartes de Star Realms sont divisées en 4 factions (culte de la machine, blob -aliens biologiques-, Star Empire et Fédération). Lorsqu'au moins deux cartes sur la table (on dit qu'elles sont actives) sont de la même faction, celà eprmet d'utiliser la compétence "alliance" de la carte, démultipliant ces effets.

Exemple d'une partie de Star Realms
Exemple d'une partie de Star Realms

Exemple d'une partie de Star Realms

Les parties de Star Realms sont courtes, intenses et bourrines. On peut dépasser le nombre de points de vie de départ, mais une fois les deck un peu enrichis les attaques sont assez bourrines pour que les points de vie chutent inexorablement.

 

Un avantage de ce jeu, la boîte de base qui permet de jouer à 2 coûte peu, 18€ en moyenne. Cependant, il sera sâge de prévoir un budget pour des protèges cartes, ces dernière ayant tendance à s'abimer après plusieurs utilisations.

 

Pour jouer à plus de 2, il sera nécessaire soit d'adapter les règles de base (par exemple en baissant le nombre de points de vie de départ et en modifiant la composition des decks de départ ) soit d'acquérir un nouveau deck (permettant de jouer avec deux joueurs de plus).

 

Le jeu peut être également enrichi avec les 4 extensions existantes actuellement, dont deux aux effets très intéressant :

-Evènements : ajoute des evènements au jeu, qui s'appliquent à tous les joueurs ;

-Héros : ajoute un nouveau type de carte, héros, qui entrenet immédiatement en action et disparaissent une fois que leurs effets ont été utilisés.

 

Page sur TricTrac : http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/star-realms/infos

 

 

 

 

Repost 0
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 17:11

J'ai entendu beaucoup de bien du système Battlelore, alors j'ai voulu tester. J'ai obtenu à bon prix "Bataille pour Westeros", alors une ami de fac, on a tenté la première partie (sans savoir qu'elle avantageait les Stark).

Le livre de règle est volumineux, il fait un peu peur, mais en fait les règles sont très simples et très efficaces, permettant de jouer rapidement (ou presque) à un vrai wargame. Bon, ensuite Fantasy oblige les héros sont très puissant ...

Permier scénario donc. Les Lannister descendent la King's Road, et un détachement pro Stark ne veut pas les laisser faire.

photos de la table de bataille.

photos de la table de bataille.

Les règles sont vites assimilées. Les caractéristiques vont dépendre de toirs éléments :

- type de l'unité

- couleur de l'unité

- présence d'un héro

 

Type+couleur va donner le mouvement et les attaques d'une unité. Il faut savoir que plus l'unité est puissante (l'orde de couleur est vert <bleu<rouge) plus elle touche facilement une unité inférieure et plus il est difficile de la toucher.

 

Pour les combats, on utilise les dés spéciaux qui ont sur leurs faces soit un dapeau de couleur soit un drapeau noir. On touche lorsqu'on obtient le drapeau de la couleur de l'unité attaquée (pas de défense possible). Un drapeau noir signifie que l'unité qui défent devra battre en retraite. A chaque blessure on enlève une figurine. Pour détruire une unité avec un héro, il faut infliger en une fois le nombre de blessure maximum.

 

Voilà en gros le principe du jeu. Certaines restrictions s'appliquent au terrain.

 

C'est simple, efficace et compréhensible.

Partie en cours, avec un jet de dés particulièrement lamentable
Partie en cours, avec un jet de dés particulièrement lamentable

Partie en cours, avec un jet de dés particulièrement lamentable

Le premier scénario avantage pas mal le camp de stark. En plus, les lannister ont fait d'horribles jets de dés, qui a mené à une belle défaite ... même si la moitié des unités Stark y sont passées.

 

Pour gagner, les Lannister devaient prendre les objectifs marqués par le signe Stark sur la table. Il fallait donc traverser la rivière, dérrière laquelle des archers se planquaient, et gérer un détachement Stark de l'autre côté de la rivière, lourdement armé.

 

Ce fut sanglant (pas bref) et très dans la veine des bouquins.

 

Vive les Stark, King of the North !

Table en milieu et en fin de partie.
Table en milieu et en fin de partie.

Table en milieu et en fin de partie.

Repost 0
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 16:46

Lanterns est le premier jeu kickstarté que je reçois et c'est une très agréable surprise.

 

Pour les joueurs, c'est un peu le jeu de la rencontre entre Jaïpur, Carcassonne et les Dominos.

 

Le but du jeu : obtenir le plus de points de victoire (pour faire clair) en échangeant des combinaison (3 paires de couleurs identiques, 4 fois la même couleur et une carte de chage couleur) contre des "dédications". Le problème, c'est que ces "dédications" ont une valeur qui va descendre au fur et à mesure que les joueurs vont les échanger ...

 

On obtient les cartes de deux façons : quand on pose une tuile, on reçoit une carte pour chaque côté de la tuile qui a la même couleur que la tuile adjacente (il faut au moins une correspondance pour poser la tuile). De plus, tous les joueurs reçoivent une tuile de la couleur, sur la tuile posée, qui leur fait face. Aussi, une personne posant une tuile peu obtenir entre 2 et 5 tuiles, et elle obtiendra aussi des tuiles chaque fois que les autres joueurs joueront !

 

Le jeu se termine au dernier tour après la pose de la dernière tuile.

Avis : Lanterns

Le déballage est sympatique. La boîte est bien remplie, même si le jeton "premier joueur" semble un peu inutile (vu qu'a priori, on ne change pas de premier joueur, mais je vais vérifier ça ce soir dans les règles).

 

On pourra regretter que les tuiles ne soient pas plastifiées ou dans un carton plus solide. Après une bonne trentaine de parties, les bords des tuiles commencent à perdre leur couleur, faisant apparaitre du blanc. Ca n'empêche pas de jouer, mais c'est dommage.

 

Je conseille vivement de plastifier les cartes "couleur", avec des petites pochettes adaptées. Vosu allez beaucoup, beaucoup manipuler ces cartes, et elles sont très fines (trop ?). Du coup, pour assurer une durée de vie au jeu, il faut vraiement les pastifier.

Petit zoom sur la boîte.

Petit zoom sur la boîte.

Le jeu en lui-même est une vraie réussite. Aussi bien jouable à 2 qu'à 4 (ce qui estrare), il est tactique, distrayant et très rapide à prendre en main.

 

J'ai testé avec beaucoup de monde et il a fait l'unanimité. C'est un bon petit jeu à avoir pour une soirée entre copains ou un après midi pluvieux.

 

Je le classe dans la même catégorie que Jaïpur, avec l'avantage de se jouer à 4 !

 

En regardant l'image suivante, vous vous demanderez sûrement ce que sont les jetons rouges. Ces jetons, récupérés quand il y a une "plateforme" sur la tuile posée ou une tuile adjacente, permet d'échanger par tour une couleur contre une autre.

Avis : Lanterns
Repost 0
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 15:43

Retour de vacances, avec une reprise des parties. Pour commencer, un petit Bat Rep de Rivet Wars :

 

Mission 4 :

Objectif : 10 points XP

Ressources : 6 pts + 1 rivet par tour

 

Spécificité de cette carte : les zones de déploiement sont très larges, il n'y a que 3 grilles entre chaque zone.

 

Je prends les allemands, mon adversaire les anglais. Les anglais gagnent le premier tour.

Le permier Tour commence avec une avancée anglaise (2 moto rocket  + 2 infantries), sans phase de tir (trop loin). Ils prennent deux objo. 2 points de victoire.

 

Les allemands se déploient également (mitrailleuse, cylcomoto, 2 panzerfaust), tuent une infantrie ennemie et prennent deux objo : 2 points de victoire.

 

2/2

Rivet Wars : BatRep 3 - Mission 4

Au second tour, les forces anglaises chargent, la moto rocket de droite détruit la cyclo moto, le fantassin tue le panzerfaust allemand. En renforts arrivent un fantassin, un canon et le héro sur cheval. Fin du tour, les anglais tiennent 3 points (dont un grâce à drapeau).

 

Les allemands ne sont cependant pas en reste. C'est un "tout infantrie" qui arrive, 3 infanteries plus le sniper. Et la phase de tir est assez violente, tout le monde y passe sauf le héro et le canon. Les allemands tiennent trois points (dont un sur drapeau).

 

5/5

Rivet Wars : BatRep 3 - Mission 4

Le tour suivant est terrible pour les anglais. Malgré l'apparition de Wolverine et d'infantrie, ils ne parviennent pas à percer les lignes allemandes et marquent 2 points (dont un point tenu par drapeau).

 

Les allemands passent alors à l'offensive. En phase de déploiement, c'est 4 infanteries et un cylcomoto qui apparaissent. Les panzerfaust arrivent à tuer le héro à cheval, et avec la mission qui va bien, c'est 1 point de victoire. Les fantassins sont massacrés et seul le canon résiste vaillament aux tirs et à la charge de la clyclomoto.

 

En conséquence, les allemands prennent 3 points de victoire (2 points tenus par drapeau et un conquis pendant le tour), pour un total de 4PV ce tour.

 

9/7 en faveur des allemands.

Rivet Wars : BatRep 3 - Mission 4

Dernier tour héroique des anglais (pour lequel je n'ai malheureusement pas de photo). Tentant le tout pour le tout, les anglais sortent leur autruche avec une tourelle et un fantassin. Ils avancent avec Wolverine et le fantassin pour prendre des points, pendant que l'autruche charge et tir sur le point stratégique tenu par le sniper.

 

Wolverine est efficace, mais les résultats de l'autruche sont décevants, elle ne parvient même pas à tuer le sniper (bon, en attendant elle a tué toute l'infanterie) ! Reprenant le point stratégique sur son flanc droit et au milieu, les anglais passent à 10.

 

Mais les allemands ne vont pas en rester là. Tout d'abord, ils déploient 6 fantassins et gagnent 2 PV grâce à une mission qui demande de déployer 8 fantassins. 4 fantassins tirent sur l'autuche et l'abattent (2PV),puis 2 sur Wolverine et l'abattent (1PV) et finissent par reprendre le points de contrôle du centre (3PV pour tous les points stratégiques). C'est donc un gain conséquent de 8PV pour ce seul tour !.

Fin de partie. 17/10 pour les allemands.

Conclusion :

 

Une petite raclée pour les anglais, mais ça s'est joué en fin de bataille sur deux choses principalement :

1°) les cartes missions, j'ai pu en utiliser 2, pas mon adversaire ;

2°) les jets de dés lamentable de mon adveraire, qui d'ailleurs donne la schcoumoune aux dés, quand j'ai pris les siens, que des ratés !

 

Ce qui est bien avec Rivet Wars, c'est que les parties sont très rapides avec un seuil de 10 points, on fait 4/6 tours max. Et que c'est pas grave si l'adversaire vide la table en massacrant nos troupes, y'en a plus d'où elles viennent.

Repost 0
Published by darkape - dans Rivet wars
commenter cet article

Présentation

  • : Liber Darkape
  • Liber Darkape
  • : Infos plus ou moins importantes à caractère ludiques, jeux vidéo PC, Wargame (Warhammer et Warhammer 40k)
  • Contact

Rechercher