Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 21:15
A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball

Une fois n'est pas coutûme, je poste une petite annonce "vente". Mon armoire est pleine, du coup je mets une partie de mon stock de jeux à la vente.

 

Les prix sont FDP out.


Livraison (Colissimo ou Mondial Relay ou Relais colis) ou remise en mains propre (Saint Maur des Fossés Soirs et Week-End, Paris 13 en jour de semaine)


A vendre :
- shazamm (2 joueurs) : 15€ (retail : 25€)
- speak easy (2 joueurs) : 10€ (retail : 20€)
- dreadball : MPV the Enforcer : 3€ (reatil 6,50€)
 

A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball
A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball
A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball

Rom n Bones (en VO neuf non ouvert) : 
- extension la brise sanguine : 25€ (retail 49,95)
- brise sanguine heroes set1 : 9€ (retail 18€)
- brise sanguine extra canon et Madeline Tyler (kisckstarter exclusif) : 7€
- mercenaries heroes set 1 : 9€ (retail 18€)
- mercenaries heroes set 2 : 9€ (retail 18€)
- mercenaries promos set 1 (kickstarter exclusif) : 20€
- luck Goddesses : 9€ (retail 18€)
- Hellrökkers : 9€ (retail 18€)


Je propose aussi des lots :
Lot brise sanguine : 32€
Lot mercenaires : 40€ 

 

Tout les mots Rum and Bones ont été vendus ! Merci à tous.


N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball
A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball
A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball
A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball
A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball
A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball
A vendre : Rum and Bones, Speak Easy, Shazamm et Dreadball
Repost 0
Published by darkape - dans vente
commenter cet article
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 16:35

Le problème principal d'un peinture/figuriniste/modelliste est de garder de l'ordre sur sa table de travail tout en conservant une bonne visibilité/accessibilité sur ses peintures et ses outils.

 

Jusqu'à il n'y a pas longtemps, je vivais dans la nuit. Mes peintures étaient dans des boîtes, entassées. J'en sélectionnais alors une dizaine pour mon projet en cours, puis une autre, puis un autre ... et finalement ma table de travail était encombré par ma boîte à peintures et les pôts de peinture sortis.

 

Et puis j'ai fait un tour à la Waagh tavern. J'ai vu la lumière, et des présentoirs à peinture.

 

J'ai donc cherché un présentoir. Byzarrement, pas d'offre commerciale vraiment intéressante. On trouve des petites productions en bois découpé laser, entre 30 et 50€, sur ebay ou certains vendeurs spécialisés wargames/peinture. Gamesworkshop vend également un établi baptisé "project box" à 55€.

La project box Citadel et exemple de présentoir découpe bois
La project box Citadel et exemple de présentoir découpe bois

La project box Citadel et exemple de présentoir découpe bois

La solution alternative est de monter son propre présentoir. Ils suffit de demander à google "présentoire peinture carton plume". On trouve des tutoriels ici (http://aeropaintfigurine.blogspot.fr/) ou ici (figs.overblog.com, le plus utile) ou encore là (warp-lib.blogspot.fr).

 

J'ai suivi les tutoriels : j'ai acheté 6 planches de carton plume 3mm, je me suis muni de ma colle à bois et d'un rouleau de scotch double face qui trainait.

 

Le principe est simple : les parois verticales sont composées d'une paroi dossier et de deux ( parois de soutien de l'étage (la paroi dossier étant prise en sandwich entre les parrois de soutien).  Un étage étant plus haut de 2cm que le précédent, on obtient les mesures suivantes pour les parois :

  • 2cm paroi de départ (sur le bord du présentoir)
  • 0/4/2cm (paroi de soutient d'étage/dossier/paroi de soutien de l'étage d'après)
  • 2/6/4cm
  • 4/8/6cm
  • 6/10/8cm
  • 8/12/10cm 
  • et ainsi de suite jusqu'au nombre d'étage souhaité (où on ne colle alors pas la seconde paroi de soutien).

 

Bon, je me suis planté au départ sur la largeur des étagères. Certains sites indiquent les largeurs de 2,5cm pour du prince August et 3cm pour du Citadel. Hé ben en pratique c'est trop petit pour deux raisons : d'une part ça ne permet aucune marge d'erreur découpage/colle et d'autre part ça n'assure pas une manipulation agréable des pôts. Vu que les pots sont collés aux parois, on doit les extraire en forçant un peu. 

Je propose donc les dimensions suivantes pour la plateforme de l'étage :

  • 3cm pour Prince August/Coat d'arms/anciens pots Citadel
  • 4cm pour les pots Citadel actuels

 

Dernières précisions :

  • le scotch est à utiliser pour coller les parois de soutien avec la paroi/dossier ;
  • la colle à bois est utilisée pour coller tout le reste.

 

Le présentoir monté auquel il ne manque que les caches de côté
Le présentoir monté auquel il ne manque que les caches de côté

Le présentoir monté auquel il ne manque que les caches de côté

Cette vue de tranche permet de bien voir la structure du présentoir avec ses couches verticales. Particularité de mon présentoir : il a des étages 4cm (pot citadel) en bas et 3cm (prince august) au dessus.

Cette vue de tranche permet de bien voir la structure du présentoir avec ses couches verticales. Particularité de mon présentoir : il a des étages 4cm (pot citadel) en bas et 3cm (prince august) au dessus.

Le présentaire fait-maison a de nombreux avantages :

- Peu coûteux : 17,40€ pour 6 feuilles de carton plume permettant de faire deux présentoirs pour un total de 90 pots (48 nouveaux citadel, 11 anciens citadels, 14 coat d'arms et 22 prince august) ;

- Adaptable à vos peintures et ses variétées, idéal si on a comme moi plusieurs marques/pots différents ;

- Rapide à faire : une fois qu'on a compris le truc, c'est super rapide : mesurer, couper, scotcher, coller, assembler, mesurer ...

- C'est la classe une fois monté.

Et voilà un plan de travail (un peu) rangé !

Et voilà un plan de travail (un peu) rangé !

Conclusion : pour ranger les peintures, même si vous êtes pas super bricolo (ce qui est mon cas ...), ça vaut vraiement la peine de se faire violence. On obtient un très bon résultat avec un minimum d'effort.

 

Comment ai je fait pour vivre sans ?

Repost 0
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 16:34

Apparemment, Warhammer 40k c'est un peu comme une drogue, t'y a gouté une fois, t'y retombe nécesssairement ... Surtout quand le White Dwarf a la bonne idée de retrouver du contenu et de devenir mensuel ... J'attends une ou deux parutions pour voir si je m'y abonne à nouveau.

 

 

Je retombe donc dans le jus et je me lance dans la reprise d'une de mes premières armées : les Blood Angels. Je vais récupérer et remettre au goût du jour (notamment avec la base 32mm) les restes de mon armée de l'époque, et y ajouter des éléments nouveaux (surtout que l'actualité m'aide avec la sortie des nouvelles règles).

 

 

Je vais y adjoindre des troupes 30k de la boîte betrayal at calth (parce que le 30k c'est trop classe) et (au moins) un chevalier. Je me tâte sur la possibilité de me faire une triplette de chevaliers ...

 

 

A celà je vais ajouter un début d'armée démons. Pourquoi ? Ben tout d'abord parce qu'ils ont l'air cool et parce que j'ai besoin d'une seconde armée pour jouer avec les copains ...

 

 

Beaucoup de boulot en perspective, alors que je continue à reprendre mes anciennes figurines ...

 

 

 

W40k : le retour, Blood Angels, Chevalier impérial et démons

Je vais publier dans les prochains jours un article sur la création de présentoir à peinture en carton plume (super efficace et pas cher), un article de vente (une fois n'est pas coutûme), un article décors STAW/X-WING et un article modélisme sur comment modeler une main.

 

Bon, ça fait beaucoup d'articles.

 

Point de vue projets :

- finir de monter les figs de Warhammer Quest Silver Tower ;

- peindre les figurines de Guardian's Chronicle (je vais faire une partie le 27) ;

- monter voire peindre les figurines du starter de Flames of War (avec basage à l'aérographe) et finalement 

- reprendre et peindre trois land speeder en blood angels (à l'aérographe).

 

C'est pas mal ! Comme d'habitude je risque de n'en faire que le tiers, mais bon ;)

Repost 0
Published by darkape - dans Warhammer 40k News
commenter cet article
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 14:22

 

Les Aventuriers du Rail est une série de jeux de trains emplis de choix cornéliens. Des règles simples, un matériel superbe et de superbes illustrations contribuent tous à l’appel de l’aventure… Construisez votre compagnie et créer la ligne la plus longue à travers l'Europe (plagiat du site de days of wonder).

Avis : Les aventuriers du rail Europe

Les  aventuriers du rail Europe

2-5 joueurs 40min
8+ Days of Wonder
Prix : 40€

Note Trictrac :

85/100 (664 avis)

 

Les aventuriers du rail, c'est un classique du jeu de plateau. Chaque joueur joue une compagnie de train qui doit mettre en place des lignes à travers, à l'origine, l'Amérique du nord. Le gagnant était celui avec le plus de lignes (étant précisé que plus une ligne est longue, plus elle rapporte de points) et qui réussissait à remplir des objectifs (relier ville X à Y).

 

Les mécanismes se pigent en 20min, on tire des cartes de couleurs qui permettent de faire des combinaisons pour "relier" deux villes (poser nos petits trains dessus), étant précisé que les liaisons sont de couleurs différentes ... il peut alors être rageant de ne pas voir passer de bleu alors qu'on a besoin de 3 cartes bleues pour relier Paris à Bruxelles !

 

La version Europe apporte une réponse à ce problème, un joueur peu placer une gare sur une ville où il a au moins une ligne. Ceci lui permet de profiter de la lisaison d'un autre joueurs dans le cadre de la réussite d'une de ces missions. Mais attention, chaque gare conservé vaut 4 points de victoire ...

 

La version Europe premet en outre de créer des liaisons par ferrys ou tunnels. 

 

Petite précision cependant.

Avis : Les aventuriers du rail Europe
Avis : Les aventuriers du rail Europe

Les deux photos illustrent une fin de partie : les couleurs des lignes correspondent aux couleurs des joueurs. sur la gauche de la carte se trouvent les cartes "wagon" que l'on peut prendre dans le cadre d'une action (une autre action sera de poser une ligne de trains). Tout autour du plateau se trouve la piste des points de victoire.

 

C'est un incontournable du jeu de plateau : simple, aux règles collant bien au thême et avec une  vraie profondeur stratégique potentielle.

 

Et j'avoue que c'est fun de pouvoir faire une ligne Paris-Moscou plutôt que Boston-Chicago !

Repost 0
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 11:55

Un petit message pour présenter mes travaux en cours. Je viens de finir de peinture deux stations spatiales pour STAW. Je dois encore faire une photo en situation et je pourrais faire un article tutoriel.

Projets en cours : station spatiale et reprises

Du coup, je vais pouvoir reprendre d'anciennes figurines. Suite à AoS, le resoclage devient logique et j'en profite pour les reprendre. Chacune correspond à une période de ma vie : l'archi-redempteur est une de mes premières figurines, le porte drapeau et le compte vampire ont été réalisées de mes études à Londres, le magicien pour mon court passage en tant qu vendeur GW et la dame du lac de retour à la fac française. Bon, il me reste pas mal de boulot pour tout reprendre, mais ça fera de belles photos ! Ensuite je passerai à mes projets suivants : peindre et tester flames of war, monter peindre et tester le dernier Warhammer Quest et faire une armée blood Angel...

Projets en cours : station spatiale et reprises
Repost 0
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 23:36

"Les Bâtisseurs - Moyen-Âge est un jeu de cartes et de stratégie simple et rapide.
Choisissez vos ouvriers - compagnons et réalisez les bâtiments les plus audacieux pour devenir le maître d'oeuvre le plus renommé du royaume !"

 

Plus d'infos, notamment les règles, sur le site de l'éditeur.

Avis : Les bâtisseurs Moyen Age

Les bâtisseurs Moyen-Age

2-4 joueurs 30min
10+ Bombix
Prix : 15€

Note Trictrac :

73/100 (198 avis)

 

Partie en cours, avec la thune au milieu et un bâtiment en cours de construction.
Partie en cours, avec la thune au milieu et un bâtiment en cours de construction.

Partie en cours, avec la thune au milieu et un bâtiment en cours de construction.

Le but du jeu est d'accumuler des points de victoire en construisant des bâtiments.

 

Pour se faire, chaque joueur a 3 actions "gratuites" par tour (et un ou plusieurs actions payantes à 5 écus l'une) où il peut :

- ouvrir un chantier (prendre une carte bâtiment)

- recruter un ouvrier (prendre une carte ouvrier)

- envoyer travailler un ouvrier (placer un ouvrier de sa réserve sur une de ses cartes bâtiments en payant son coût)

- prendre des écus en échant d'une ou plusieurs actions (étant précisé que chaque tranche de 10 écus rapporte 1 point de victoire).

 

Les ouvriers apportent un certain type de ressource (pierre, bois, savoir ou tuiles),  dans certaines quantité (1 à 5) et sont placés à côtés des bâtiments dont la réalisation demande un certain nombre de ces ressources. La plupart des bâtiments demandent plusieurs ouvrier et une fois achevé peut rapporter une somme d'argent, des points de victoire voir des ressources (cas spécifique des machines).

 

Voilà, c'est tout, c'est simple est efficace.

Mon avis : Alors certes, on ne peut pas agir directement sur le jeu de l'adversaire, chacun avance sa tactique dans son coin, avec comme interaction la sélection des ouvriers et bâtiment qui apparaissent au fil des tirages.

 

C'est justement ça qui est agréable : un jeu tactique pour réussir à être le premier à avoir les points de victoire pour gagner la partie, étendre sa stratégie tout en gardant un oeil sur l'évolution des autres et leur piquer les bonnes cartes.

 

Finalement, le contenu du jeu est plaisant : des pièces en plastique, de belles cartes dans un matériel de bonne qualité.

 

Un bon jeu que j'ai beaucoup de plaisir à sortir de temps en temps, sans qu'il entre dans mon top 10.

Repost 0
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 19:20

Shazamm est un jeu de société pour deux joueurs où deux sorciers ivres se battent en duel sur un pont au dessus d'une rivière de lave (le truc qui arrive à tout le monde). Ils ont créé un mur de flamme sur le pont qu'ils doivent jeter vers l'adversaire ... mais le pont ne résiste pas face à tant de magie et commence à s'écrouler ...

 

Chaque joueur doit repousser progressivement l'adversaire au moyen d'un mur de feu, jusqu'à ce qu'il tombe du pont (détruit) dans le fleuve de lave.

 

Les règles sont téléchargeables sur le site du créateur et vous trouverez un guide stratégique pour la version électronique applicable en général au jeu.

Avis : Shazamm

Shazaam

2 joueurs 20min
10+ Asmodée
Prix : 25€

Note Trictrac :

77/100 (151 avis)

 

Le matos du jeu est sympa, bien que j'ai été un peu déçu par la qualité du carton de certaines pièces (dont le terrain de jeu). Pour autant, on trouve dans la boîte un terrain de jeux, des cartes sortilèges, des disques pour compter le mana et des "figurines" en carton.

 

Le jeu est un "double guessing" : chaque joueur mise un nombre de mana et celui qui a misé le plus fait bouger le mur de flammes d'une case (sachant que chaque sorcier comment à 3 cases du mur). On continue les mises jusqu'à ce que la figurine d'un joueur soit touché par le mur. Et là, on replace les figurines à 3 cases du mur, et on recommence, jusqu'à ce que le repositionnement pousse une figurine hors du pont.

 

Dit comme ça, c'est pas super motivant. Ce qui rend le jeu intéressant est qu'on a 50 mana par manche, que l'on doit gérer intelligemment car quand un joueur épuise son mana, l'autre peut pousser le mur d'autant de cases que de points de mana qu'il lui reste, jusqu'à toucher la figurine adverse ...

 

En plus de devoir deviner combien vas mettre l'adversaire, il faut prendre en compte les 15 cartes sortilèges (dont une fausse) qui peuvent doubler les points de mana ou au contraire inverser les cartes mana, inverser le sens de progression du mur (pratique si on a perdu) ...

 

D'où la qualification de "double guessing".

Une partie de Shazamm en cours.
Une partie de Shazamm en cours.

Une partie de Shazamm en cours.

Le jeu tourne bien, les règles sont simples, on a des situations marrantes et des retournements inattendus. La partie est rapide (à la lecture des règles je m'attendais à un truc lent) et il y a un côté poker avec du bluff et de la stratégie.

 

Pour autant, ce jeu ne m'a pas vraiment passionné. Pour l'instant, sous réserve d'autres parties, il est dans la catégories de jeux dont je pourrais me défaire car il ne m'a pas passionné. C'était amusant, sans plus.

Repost 0
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 21:19
Avis : Heroes of Normandie

Heroes of Normandie, qu'est-ce que c'est ?

Cette fois les combats se dérouleront dans les bocages de Normandie en ce merveilleux été de 1944.
Le soleil brille, les marguerites fleurissent, les mitrailleuses font entendre leur tactac romantique dans le petit matin. Dans ces paysages normands des milliers d'hommes vont se battre et mourir, en brave ou en lâche. Ou alors, juste en homme... Mais nous, nous allons nous concentrer sur les héros, ceux qui peuplent les films de guerre de l'âge d'or hollywoodien. Un Pont Trop Loin, Le Jour le Plus Long, Patton, De l'Or Pour les Braves, Il Faut Sauver le Soldat Ryan... voilà nos inspirations, voilà ce que l'on vous offre ! Nous avons repris le système de Frontières qui a montré son efficacité et qui a eu un certain succès auprès de la communauté ludique et nous l'avons shooté avec une bonne dose de d'adrénaline. Nous avons voulu le simplifier sur quelques aspects tout en gardant sa richesse.

Trictrac

Heroes of Normandie

2 joueurs 60min +
10+ Evil Pig
Prix : 50€

Note Trictrac :

90/100

 

Heroes of Normandie, c'est une version soft (mais pas trop) de wargame, un peu déjanté et qui ne se prend pas au sérieux.

 

Plus qu'un avis, je vous présente une retour d'expérience sur ma première partie de Heroes of Normandie. Pour un "vrai" avis sur ce jeu, il me faudra plusieurs parties.

 

La boîte est remplie de matos dans tous les sens (pions, cartes de jeux, etc.), qui promet une énorme rejouabilité et une possible complexité dès lors qu'on s'investit un peu dans le fonctionnement du jeu et la compréhension des règles.

 

Parce qu'il faut avouer que le livre de règle d'origine est un peu ... euh ... confus. Il faut vraiment s'inverstir dans sa lecture (et relecture) pour bien intégrer le focntionnement du jeu. Je vous conseille de télécharger les règles améliorées disponible sur le site de Evil Pigs.

Nous avons donc commencé par le premier scénario "Cadeau du ciel" : une unité de reconnaissance US rencontre au détour d'un virage dans le bocage un observateur décédé descendant doucement en parachute ... ils doivent aller récupérer le corps pour éviter la perte de documents stratégiques. Les allemands, en ballade, le voient également.

 

Là où ça se complique, c'est que fin du tour 3 des engins de transport apparaissent ...

 

Le début de la partie se passe bien pour les allemands (moi). Dans une stratégie offensive typique (bastoooon), j'ai rapidement lancé mes forces pour engager l'ennemi. Les Yankee prennent des touches et une de leur unité, l'éclaireur le plus proche de moi, finit par trépasser (tour 1 et 2).

 

Les yankees sont assez inefficaces, mais il s'avère que le porte document est tombé plus proche des lignes yankee que des miennes (détermination au hasard...). Et là, le sort tourne et les véhicules légers arrivent.

Les yankee s'emparent du porte document et les véhicules légers foncent pour assurer une couverture des troupes.
Les yankee s'emparent du porte document et les véhicules légers foncent pour assurer une couverture des troupes.

Les yankee s'emparent du porte document et les véhicules légers foncent pour assurer une couverture des troupes.

Je ne perds pas courage face à ce coup du sort, fort de mon "premier sang" je fais charger mes fiers guerriers Teuton ... pour foirer deux fois mes jets de combat ! Bon, c'était pas très malin non plus de ma part de charger à travers d'une forêt ...

 

En conséquence, ma charge héroique se retourne contre moi et le feu croisé américain a raison de deux de mes unités à pieds ! En plus, les yankees s'emparent du porte document ! J'arrive à sauver une unité en la planquant dans le Sdkfz.

 

Je me venge en détruisant le Half-Track, espérant pouvoir bloquer la fuite ennemi mais malheureusement les débris du Half-track bloqueront mon Sdkfz et mes hommes ne pourront pas abattre les fuyards ....

 

Victoire US !

Avis : Heroes of Normandie

Conclusion :

 

Super expérience entre le Wargame et le jeu de plateau. Bon, je dois dire que ça manque de figurine à mon goût, mais bon c'est mon talon d'Achille le petit char peint ...

 

Le fonctionnement du jeu est finalement assez intuitif, on est peu allé voir les règles, mais j'avoue qu'il le faudra plusieurs parties complémentaires pour maîtriser le fonctionnement du jeu.

 

Une bonne introduction au wargame et un bon divertissement, pour lequel il faudra prendre le courage de s'immerger dans des règles pas toujours simple à intégrer (la nouvelle mouture des règles disponibles sur internet doivent cependant pouvoir aider ...).

Repost 0
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 15:46

C'est l'été, les vacances, j'ai un peu plus de temps pour m'occuper du blog et pour rattraper mon retard dans les billets de ce blog. J'ai une bonne dizaine de tests en retard.

 

Au niveau projets, je vais avoir quatre gros projets pour ce début d'année scolaire :

- refaire quelques vidéos, notamment sur World of Tanks et sur Rise of Nations,

- peindre les figurines du dernier Hero Quest et organiser des soirées test,

- peindre et tester la boîte de base de Flames of War (et retomber en enfance),

- peindre et tester Conan, de Monolith, qui devrait être livré en octobre ou novembre.

 

Au milieu de tout çà, j'ai une grosse envie de tranquillement remettre sur pieds une force 40k ... même si j'ai pour le coup 0 temps pour jouer. Pour autant j'ai du mal à lâcher définitivement 40k, rien qu'à cause de l'univers.

 

Bonnes vacances à tous et aux prochains billets !

On s'amuse bien en été !

On s'amuse bien en été !

Repost 0
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 13:57
Avis : Claustrophobia

CLAUSTROPHOBIA

2 joueurs 60min +
14+ Asmodée
Prix : 50€

Note Trictrac :

88/100

 

Petite présentation de Claustrophobia plagiant la fiche du jeu sur Wikipédia :

 

Le jeu s'inscrit dans l'univers de Hell Dorado dont il est un spin off et s'inspire du fonctionnement de Space Hulk. 

 

L'univers du jeu se passe en 1634. La guerre de l'époque entre les différentes peuplades d'humains crée un portail vers les enfers, et les Occidentaux ne tardent pas à vite se dire qu'envahir les enfers eux-mêmes pour y piller les ressources serait un grand bien pour l'église. Ils construisent donc la nouvelle Jérusalem au-dessus de ce portail, elle-même construite déjà au-dessus d'une ancienne fondation dont les troglodytes étaient les déchus ouvriers. Poussés par les démons, ils remontent les couloirs refouler l'invasion humaine.

 

La boîte est très fournie et contient tout ce qu'il faut pour bien jouer : jetons, tuile en carton de qualité; cartes de références, "clous" plastiques rouge pour les blessures des humains, boitiers platiques pour les cartes de références des humains, pleins de pions (blessures et pouvoirs) et des figurines pré peintes de bonne qualité.

La boîte du jeu et son contenu

La boîte du jeu et son contenu

Les figurinesLes figurines

Les figurines

Les règles du jeu sont assez clairement expliquées dans un petit livvre de règles, conclut par plusieurs scénarios. Un joueur joue le groupe d'humain venu taper du streumon dans les tunnels. Il conservera ses personnages (aux compétences diverses, mais en gros un mage, des éclaireurs et des tank) qui, pour mourrir, doivent se prendrent chacun  blessure. Mais attention, chaque blessure va handicaper le joueur humain car il pourra avoir pour conséquence de rendre la figurine inutile pendant un tour ! (En effet, au début du tour, le jour humain jette un dé qui détermine les caractéristiques pour chaque figurine, sauf que si la ligne correspondant au résultat du dés a été annulée du fait d'une blessure, la fig ne pourra rien faire ce tour !).

 

Le jour Streumon va lui pouvoir faire apparaître des monstres pour s'opposer et tuer les humains. Mais il peut faire plus : il jette trois dés au début de son tour et les attribue à une table de compétences qui va déterminer ce qu'il fait ce tour : beaucoup de points de menaces (pour faire apparaître des monstres) ? donner des compétences violentes à ses sbires ou modifier les règles d'apparition pour placer des monstres pile sur les humains ?

 

A celà s'ajoutent des cartes qui peuvent donner des avantages soit par des objts soit en changeant certaines règles (type ce n'est plus le joueur humain qui tire la salle explorée, mais le Streumon qui en sélectionne une dans les trois premières et la place comme il veut ...).

 

Les parties sont relativement rapides considérant le type de jeu : comptez entre 45 et 90 min de jeu selon le scénario, la stratégie et la chance respective des deux joueurs.

 

Les camps sont très différents mais bien équiibrés. La manière de jouer l'humain est assez intuitive et beaucoup d'avantages sont accordés pour contrebalancer le fait qu'aucun renfort ne peu arriver (résistance, pouvoirs, compétences complémentaires).

Partie en cours, photo de mauvaise qualité ... nouveau téléphone chinois (true story).
Partie en cours, photo de mauvaise qualité ... nouveau téléphone chinois (true story).

Partie en cours, photo de mauvaise qualité ... nouveau téléphone chinois (true story).

photo de meilleure qualité du blog de MerMouy (blog.youm.org/2013/02/03/claustrophobia-duels-scenarises/)

photo de meilleure qualité du blog de MerMouy (blog.youm.org/2013/02/03/claustrophobia-duels-scenarises/)

Après plusieurs parties jouées, je peux confirmer ce que j'ai lu ci et là. C'est un très bon jeu à deux quand on cherche à trouver un jeu de plateau/figurine sans obligation de jouer à 4. Le rythme est bon, tout comme l'intrigue et les rebondissements. En plus le jeu est très différent si on joue les humains ou les streumons.

 

Et puis y'a l'ambiance : sauver des humains attaquer par des démons dans des tunnels, on retrouve ce qui a fait le succès de Space Hulk.

 

J'adhère complétement, le jeu restera longtemps dans ma ludothèque !

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Liber Darkape
  • Liber Darkape
  • : Infos plus ou moins importantes à caractère ludiques, jeux vidéo PC, Wargame (Warhammer et Warhammer 40k)
  • Contact

Rechercher